Le sélectionneur Rassie Erasmus, malgré le retour d’une blessure au genou de son capitaine Siya Kolisi, continue d’élargir le cercle des joueurs susceptibles d’épauler ce dernier en matière de leadership. Après Eben Etzebeth et Duane Vermeulen, ce sera au tour de Schalk Brits, l’expérimenté talonneur âgé de 38 ans, de porter le brassard et d’emmener les Springboks, auréolés de leur victoire dans le Rugby Championship, lors du match de préparation à la Coupe du monde au Japon (20 sept.-2 nov.) face à l’Argentine ce samedi, à Pretoria (16h).

Un quinze de départ sud-africain, où réapparaît pour la première fois depuis décembre 2017 l’ailier Dillyn Leyds et figurent également le Toulousain Rynhardt Elstadt, invité à honorer sa 2e sélection après la récente victoire contre l’Australie (35-17), mais aussi Elton Jantjies, au relais de l’excellent Handre Pollard à l’ouverture.

A noter par ailleurs que le staff de Rassie Erasmus a été marqué par la défection de son adjoint Swys de Bruin, libéré malgré l’approche du Mondial nippon pour des raisons de santé. « Swys a apporté une grande contribution à l’équipe depuis qu’il est avec nous et j’aimerais le remercier au nom de ses collègues et des joueurs avec lesquels il a travaillé au cours des 12 derniers mois, lui a rendu hommage Erasmus. Il a apporté une nouvelle perspective à notre jeu. Il sera difficile de le remplacer« , a-t-il avoué.   

Le XV sud-africain : Gelant – Nkosi, Kriel, Esterhuizen, Leyds – (o) Jantjies, (m) Reinach – Elstadt, Coetzee, Kolisi – de Jager, Snyman – Koch, Brits (Cap.), du Toit

Remplaçants : Ntubeni, Gqoboka, Louw, Orie, van Staden, K. Smith, de Klerk, F. Steyn.   

http://www.sports.fr/rugby/coupe-du-monde-2019/articles/afrique-du-sud-brits-nouveau-capitaine-face-aux-pumas-2550449/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.