Les Girondins de Bordeaux, en plein psychodrame après l’affaire Gustavo Poyet, se sont inclinés dimanche à Toulouse (2-1, deuxième journée de Ligue 1). Eric Bedouet, intérimaire sur le banc, n’a pu que constater les dégâts.

Gustavo Poyet, quelque part, doit être rassuré. On imagine que l’entraîneur uruguayen, mis à pied par les Girondins de Bordeaux, a dû s’astreindre à regarder le match des joueurs qu’il vient de diriger durant plus de six mois. Et même si les Bordelais méritaient peut-être mieux qu’une défaite à Toulouse (2-1), Poyet doit aussi se dire qu’il mérite mieux que cette équipe. Puisqu’il semble entendu que les futurs repreneurs veulent du clinquant sur le banc, et qu’il n’avait de toute façon plus d’avenir en Aquitaine…

Plus d’informations à suivre…

http://www.sports.fr/football/ligue-1/articles/ligue-1-bordeaux-s-enlise-dans-la-crise-2245121

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.