Alors que Paulo Sousa avait fait part à ses joueurs de ses envies de quitter le club dès le 22 juin, le technicien portugais est toujours à la tête de l’équipe des Girondins de Bordeaux, qui vient de débuter ce lundi un stage de préparation en Bretagne, à Dinard. « Paulo demandait à quitter le club sans indemnité de départ mais les Girondins voulaient toucher des sous auprès du club qui allait l’enrôler », confie une source proche de Sousa. Les dirigeants du Benfica se sont bien renseignés auprès de l’ancien joueur de la Juve. Et le projet plaisait alors à Sousa.

Finalement, Benfica a choisi de faire confiance à Jorge Jesus. « Depuis ce jour, les intentions de Paulo ont été beaucoup moins claires », lâche un proche du club. D’après nos informations, l’entraineur bordelais possède dans ses mains, depuis une dizaine de jours, un protocole de départ qui lui permet de quitter le club quand il le souhaite, mais sans indemnité, contrairement à ce qu’espère le technicien. Le club est toujours dans l’attente d’une réponse de l’entourage de son coach, qui n’a pas donné suite pour le moment. « Mais ce n’est pas qu’une question d’argent, poursuit un proche de l’entraineur portugais. Il y a des conditions de sortie qui ne sont pas acceptables. »

Les joueurs s’impatientent

Il reste deux ans de contrat aux Girondins à Paulo Sousa et son départ parait de plus en plus lointain. « Il a son contrat, s’il n’y a pas d’accord il restera bosser à Bordeaux. Là, tout se passe comme s’il allait rester », souffle son entourage. Au club, on reste pragmatique. Avec un entraineur encore sous contrat, double vainqueur de la Ligue des champions en tant que joueur, on n’hésitera pas à continuer la collaboration. « Il voulait partir quand il avait une piste pour rejoindre un autre club, explique-t-on. Depuis que cette piste s’est éteinte, il se dit qu’il n’est pas si mal à Bordeaux. »

Les joueurs, eux, commencent à s’impatienter et veulent voir la situation s’éclaircir pour se focaliser sur leur préparation, que ce soit avec Sousa ou son remplaçant. « On a du mal à comprendre pour quel objectif on travaille », confie-t-on dans le groupe. Sousa dispose encore de plusieurs jours pour se prononcer et faire son choix. En parallèle à ce flou total, la direction de King Street s’est entretenu à plusieurs reprises avec Jean-Louis Gasset, qui reste toujours la priorité des Girondins, même si le club continue de discuter avec d’autres coachs. Jean-Louis Gasset souhaite rejoindre le projet bordelais mais pour l’instant, aucune discussion contractuelle n’a eu lieu.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/bordeaux-sousa-toujours-la-gasset-dans-l-attente-1952044.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.