C’était un geste amical, et peut-être, aussi, celui d’un boxeur trop sûr de lui. Avant son combat contre Andy Ruiz le 1er juin dernier, et sa retentissante défaite à New York, Anthony Joshua avait laissé l’Américano-mexicain toucher ses ceintures de champion du monde des poids lourds lors d’un point presse bon enfant. Une action que le Britannique regrette aujourd’hui, comme il l’a expliqué dans un documentaire sur Sky Sports.

« Avec du recul, j’aurais probablement dit à mon boxeur (s’il avait été à la place de son manager, ndlr), pour l’aspect psychologique: ‘Ne te sépare pas de ces ceintures' », a confié AJ, alors que sa revanche contre Ruiz est programmée le 7 décembre prochain en Arabie Saoudite, même si Ruiz préfère combattre aux Etats-Unis.

Un « champion », même sans ses ceintures 

Mais si Joshua estime que la scène a pu donner un petit coup de boost à son adversaire, il refuse d’en faire une excuse à sa défaite pour autant.

« J’ai déjà dit que les ceintures ne me définissent pas, poursuit-il. J’étais un champion avant de les décrocher. Les ceintures ne peuvent pas déterminer qui je suis, me résumer. Elles peuvent partir, mais ma mentalité de champion, elle, reste en moi. Pour moi, la boxe c’est bien plus que des ceintures. C’est tout un état d’esprit. »

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/boxe-joshua-regrette-d-avoir-laisse-ruiz-toucher-ses-ceintures-avant-leur-combat-1751965.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.