Moins dramatique que la mort d’un jeune joueur sur le terrain, c’est pourtant aussi la réalité d’un rugby moderne de plus en plus violent : la retraite dans la force de l’âge d’un joueur de l’ombre, exemplaire sur le terrain comme en dehors, mais dont le CA Brive Corrèze va devoir se passer avec la décision, contrainte et forcée, de Petrus Hauman (31 ans) de raccrocher les crampons en raison d’une série de trois commotions cérébrales lors de la seule saison dernière en Top 14. 

« On m’a bien fait comprendre les risques que j’encourais. J’aurais peut-être pu reprendre le rugby, mais au moindre choc, les conséquences auraient pu être très graves. Je vais désormais être le supporter numéro 1 du CAB« , explique le 3e ligne sud-africain dans les colonnes de La Montagne.

http://www.sports.fr/rugby/pro-d2/articles/pro-d2-brive-trop-de-k.-o.-hauman-dit-stop-2277818

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.