Il est 00h10 lundi soir. Pardon, mardi matin! Clara Burel en termine face à Aranxta Rus. Jamais un match ne s’était terminé aussi tard dans l’histoire de Roland-Garros. Les nouveaux projecteurs entraînent des journées à rallonge. La nuit est belle Porte d’Auteuil, mais c’est toute une organisation qui est chamboulée.

Cette année, 12 courts sont équipés de projecteurs : les trois principaux (le Chatrier, le Lenglen, le Simonne-Mathieu) et la plupart des annexes (les courts 4, 5, 7, 9, 10, 11, 12, 13, 14). Ils tourneront à plein régime l’année prochaine avec l’organisation de vraies sessions en soirée. Pour l’heure, les premiers retours sont positifs, malgré de nombreuses contraintes et pas seulement pour les joueurs.

Les spectateurs enchantés

« C’est féerique : les étoiles, la sonorité, la luminosité, le froid qui s’installe… », énumère Nicolas, un habitué de Roland, qui aime rester jusqu’au dernier point chaque année. Quand la nuit enveloppe le stade, l’ambiance change du tout au tout. « C’est plus feutré, c’est vrai. Ça va surtout être super l’été prochain avec des spectateurs en tribunes« , s’enthousiasme Morgane. Le jeu d’éclairage à l’extérieur du Chatrier est très réussi et on voit de nombreux spectateurs prendre des photos de nuit. Soline, elle, a été impressionnée par le rendu des spots une fois la nuit tombée: « on voit super bien, les joueurs aussi je pense, j’avais peur que ce soit différent de la lumière du jour ». « Ça donne une autre atmosphère, une autre ambiance au match », renchérit Julien. Jacques n’a pas eu de chance: les matches se sont finis avant minuit mercredi. « Je suis un peu déçu, témoigne cet amoureux du tennis à 23h20, j’aurai bien assisté à un match en plus ». Son épouse, Françoise, même si elle a eu « un peu froid » et a sorti le bonnet et les gants, ne manque pas de superlatifs: « merveilleux, superbe, magnifique. Reste qu’il ne faudra pas rater les derniers métros. Dernier départ à la station Porte d’Auteuil? 00H49.

Les joueurs soulagés

Bien sûr, terminer tard décale tout: le débrief avec le coach, la conférence de presse, les soins, le dîner, le coucher… Mais pour le moment, les joueurs et joueuses qui ont fini tard voient le verre à moitié plein. Personne ne se plaint du froid, d’une vision altérée par les projecteurs… Après tout, l’Open d’Australie et l’US Open ont déjà instauré depuis longtemps une night session, et les tournois indoor finissent aussi tardivement. Alizé Cornet résumait bien la situation après sa victoire sur Chloé Paquet terminée à 21h23: « Ce qui est hyper confortable par rapport à d’habitude, c’est que quand on entre sur le court, on sait qu’on va finir le match (…). Il m’est arrivé de finir à un set partout, interrompue par la nuit, de rentrer à mon hôtel et de dormir en me disant: « Il ne reste qu’un set demain… » C’est une des pires situations, c’est invivable. C’est vrai, pour les joueurs, c’est ça en moins de tension, où on est là à attendre sans savoir… Il y a moins d’incertitude et donc forcément plus de confort. » En juin, les matches se terminaient rarement au-delà de 21h30, faute de visibilité.

Les ramasseurs décalés

Évidemment, les matches de nuit obligent à faire des heures supp’ pour tout le monde : du personnel d’entretien des courts aux arbitres en passant par le service presse et toute la population qui veille au bon déroulement du tournoi. Exemple avec les ramasseurs de balle: ils sont 230 jeunes de 12 à 16 ans cette année (contre 270 en temps normal, mais l’épidémie de Covid a obligé à réduire les effectifs dans la stratégie globale de limitation de personnes sur le site) et ils terminent à des heures tardives. Arthur Bongrand, le responsable, explique: « Les jeunes vivent ça comme une chance. Ils veulent tous aller le plus tard possible, c’est un peu magique d’être les derniers sur le court, à minuit. Ceux qui arrivent à 9h au stade le matin repartent à 21h maximum. On a des ramasseurs qui n’arrivent qu’à 16h et terminent les matches le soir. Les parents jouent le jeu, et viennent les chercher. Aucun jeune ne rentre en transports. Les parents essaient de suivre le score pour venir récupérer les enfants. »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/c-est-beau-roland-la-nuit-1984550.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.