Il s’agissait de son premier grand test depuis son retour à la compétition en avril. Florent Manaudou a terminé deuxième de la finale du 50 mètres nage libre messieurs des championnats d’Europe de natation en petit bassin, ce vendredi soir à Glasgow (Écosse). Avec un temps de 20 »66, le Français a nagé moins vite que son grand rival, le Russe Vladimir Morozov, vainqueur en 20 »40. La médaille de bronze est revenue au Hongrois Maksim Lobanovskii.

Vladimir Morozov (27 ans) était le principal adversaire de Florent Manaudou, qui avait remporté leur précédent duel en novembre dernier à Londres. Le Russe ambitionnait de s’emparer du record du monde de la distance, signé par le Villeurbannais lors des Mondiaux 2014 de Doha (20 »26).

Manaudou vise le sacre olympique

Ce résultat constituait la cinquième médaille pour l’équipe de France à Glasgow, après l’or de Mélanie Hénique sur 50m papillon, l’argent Béryl Gastaldello sur 100m et 50m papillon et le bronze de David Aubry sur 1.500m. Une sixième, en or, a été obtenue dans la foulée par les relayeuses françaises sur 4×50 mètres. Pour Florent Manaudou, cette breloque s’ajoute aux cinq en or déjà au palmarès de Florent Manaudou depuis les championnats d’Europe en petit bassin de 2012.

À 29 ans, à sept mois des JO 2020 de Tokyo, Florent Manaudou souhaite de reconquérir l’or olympique sur le 50m. Sa dernière apparition avec l’équipe de France de natation remontait aux JO 2016. Il avait ensuite délaissé les bassins pendant deux ans et demi pour s’adonner, notamment, au handball.

https://rmcsport.bfmtv.com/natation/championnats-d-europe-de-natation-manaudou-battu-sur-son-premier-grand-test-1819989.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.