Présente ce samedi à Nice pour le départ du Tour de France, Roxana Maracineanu a évoqué les prochaines semaines de lutte contre le coronavirus au sein du sport français.

Sans oublier de rappeler l’importance de la jauge de 5.000 spectateurs dans les stades, la ministre des Sports a confirmé plancher sur un soutien financier du gouvernement auprès des clubs.

Maracineanu: « Une compensation sur le manque à gagner »

L’ancien nageuse a rappelé l’importance des gestes barrières et du respect des protocoles sanitaires en marge du début de saison en Ligue 1 ou en Top 14. Afin de ne pas laisser les équipes professionnelles dans le rouge, la membre du gouvernement s’active pour leur venir en aide.

« Des mesures économiques spécifiques vont soutenir le sport. Les aides sur l’activité partielle seront prolongées jusqu’à la fin de l’année au taux le plus favorable, a expliqué Roxana Maracineanu auprès du journal L’Equipe. On travaille à une aide supplémentaire: une compensation sur le manque à gagner en termes de recettes en billetterie. »

Une aide déjà insuffisante?

Désireuse de montrer le soutien des autorités aux clubs lors de cette mauvaise passe, Roxana Maracineanu craint toutefois que cela ne suffise pas à traverser cette crise économique sans encombres.

« On ne pourra pas compenser intégralement le manque à gagner, a encore indiqué la ministre des Sports. Mais on réfléchit à un mécanisme pour pénaliser le moins possible les organisateurs et les clubs. »

https://rmcsport.bfmtv.com/escrime/coronavirus-maracineanu-travaille-sur-une-aide-supplementaire-pour-les-clubs-1969604.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.