Le typhon Hagibis, qui menace le Japon, pourrait finalement entraîner l’annulation pure et simple de plusieurs rencontres de la Coupe du monde, dont France-Angleterre. World Rugby communiquera jeudi à 5h du matin, heure française. Ce qui pourrait déclencher une énorme polémique et une fin de compétition tronquée.

Le typhon Hagibis pourrait faire plus de dégâts que prévu. Alors que World Rugby planchait ces dernières heures sur la délocalisation de plusieurs rencontres, dont France-Angleterre, les choses évoluent très vite. L’organe suprême du rugby mondial réfléchit désormais sérieusement à une autre solution plus radicale: l’annulation pure et simple. Selon nos informations, cela pourrait concerner le choc entre les Bleus et les Anglais. 

Un temps imaginé à Oita, et à huis clos, le dernier match de poule entre les deux équipes déjà qualifiées est désormais très fortement remis en cause. Et on se dirige désormais vers une annulation. World Rugby a prévu de communiquer jeudi midi, soit 5h heure française. 

Une compétition faussée ?

Mais ça ne serait pas le seul match menacé. Celui entre le Japon et l’Ecosse, prévu également à Yokohama dimanche, est également concerné. Là aussi, la rencontre pourrait être annulée, tout comme Nouvelle-Zélande-Italie samedi à Toyota et Etats-Unis-Tonga à Osaka. C’est désormais une possibilité très sérieuse. 

Si cela était le cas, la compétition serait évidemment faussée et une énorme polémique pourrait voir le jour. Les Ecossais seraient ainsi éliminés sans jouer contre les Japonais. Ces derniers pourraient alors conserver la tête de la poule à la faveur du règlement qui prévoit un match nul entre les deux équipes concernées par une annulation. Avant même d’arriver sur le Japon, Hagibis déclenche déjà une tempête.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/coupe-du-monde-plusieurs-matchs-finalement-annules-1783651.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.