Les Néerlandais, tenants du titre, ont dominé de près d’une seconde le trio français formé de Grégory Baugé, Sébastien Vigier et Quentin Lafargue, au bout des trois tours de piste (750 m) en finale de la vitesse des championnats du monde de cyclisme sur piste en Pologne.

Le record du monde a tremblé

Roy van der Berg, Harrie Lavreysen et Jeffrey Hoogland formaient l’équipe néerlandaise. Le trio a approché de cinq centièmes de seconde le record du monde pourtant établi en altitude, à Aguascalientes (Mexique), par l’Allemagne en 2013. Le bronze a été décroché par la Russie qui a disposé de l’Allemagne pour la troisième place.

Les Bleus satisfaits

« Cette médaille d’argent a une très bonne saveur pour moi et pour toute l’équipe aussi car c’est quand même le record de France, a savouré Sébastien Vigier. On a amélioré le temps qu’on avait fait à Saint Quentin de 3 dixièmes, même plus. On a bien progressé, on a fait une belle course. Après les Néerlandais étaient vraiment intouchables. Faut savoir se satisfaire avec cette deuxième place. »

Un point de vue partagé par Bruno Lecki, le team manager de la vitesse par équipes: « C’est une très bonne nouvelle parce que les Néerlandais sont au-dessus du lot. Donc pour l’équipe de France, c’est un excellent résultat. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/cyclisme-sur-piste-mondiaux-2019-l-argent-pour-la-france-en-vitesse-1641342.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.