A une semaine de la CAN en Egypte, Andy Delort a bien été appelé en sélection algérienne par Djamel Belmadi.

Finalement, Andy Delort disputera bien la Coupe d’Afrique des nations 2019 avec l’Algérie. Au lendemain de l’exclusion d’Haris Belkebla, coupable d’avoir montré son postérieur dans une vidéo sur les réseaux sociaux, Djamel Belmadi, le sélectionneur des Verts, a décidé de remplacer le milieu défensif de Brest par l’avant-centre de Montpellier, âgé de 28 ans.

La polémique est donc relancée auprès des supporters algériens. Ce n’est que le lundi 29 avril qu’Andy Delort a annoncé son envie de rejoindre les Fennecs pour la CAN 2019 en Egypte. Jusque-là, le natif de Sète n’avait jamais évoqué ses liens avec l’Algérie – le pays d’origine de sa mère – et avait même affirmé, dans Onze Mondial en avril 2017, qu’il n’avait « malheureusement » pas de « petit pays dans la poche« . S’il a obtenu son passeport il y a quelques semaines, l’ancien Toulousain n’avait pas été convoqué dans le groupe initial des 23.

Malgré tout, Andy Delort est un renfort de poids pour la sélection algérienne, lui qui a fini sa saison avec 14 buts et 7 passes décisives en 38 matches avec le MHSC. Il est désormais la doublure de Baghdad Bounedjah, le buteur prolifique d’Al-Saad et l’actuel numéro 9 titulaire de Djamel Belmadi au sein d’un 4-2-3-1 emmené par Riyad Mahrez et Yacine Brahimi. L’armada offensive algérienne tentera de briller d’entrée contre le Kenya, le Sénégal et la Tanzanie dans le groupe C.

http://www.sports.fr/football/can/articles/delort-debarque-chez-les-fennecs-2497466/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.