Cela s’est passé en première période, bien avant le doublé qui a permis au Borussia Dortmund de terrasser mardi soir le Paris Saint-Germain (2-1) en huitièmes de finale de la Ligue des champions. À la retombée d’un corner parisien botté par Neymar à la 14e minute, le Borussia Dortmund n’était pas loin de prendre l’avantage grâce à un contre éclair. Parmi les nombreux joueurs en jaune qui ont participé à la vague, il y avait Erling Haaland.

De sa propre surface de but, après avoir dégagé le ballon de la tête, le redoutable buteur norvégien s’est lancé dans un impressionnant sprint jusqu’à la zone de vérité adverse. D’après Sky Italia, il a réussi à parcourir 60 mètres en 6,64 secondes. Un chiffre qui le rapproche du record du monde de la distance (6,34s) et du record norvégien (6,55s). Une performance d’autant plus impressionnante, aussi bien visuellement que physiquement, compte tenu de la grande taille du joueur (1,94m).

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Déjà dix buts en Ligue des champions, à 19 ans

Le contre a finalement été vendangé par le virevoltant ailier anglais Jadon Sancho, auteur d’une frappe écrasée et non cadrée. Ses partenaires étaient pourtant clairement en supériorité numérique face à des Parisiens submergés.

Erling Haaland a finalement dû patienter jusqu’à la seconde période pour faire sa loi, d’abord comme un renard des surfaces après un bon centre d’Achraf Hakimi (69e), puis d’une frappe surpuissante qui a fait résonner le bruit de la cage dans le stade (77e). À seulement 19 ans, l’ex-goleador du RB Salzbourg compte désormais dix buts dans cette campagne 2019-2020 de la Ligue des champions, la première de sa carrière.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/dortmund-psg-l-impressionnant-sprint-de-haaland-proche-du-record-du-monde-du-60m-1860448.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.