Ancien joueur mythique de Santander, passé par le Real Madrid, Pedro Munitis est revenu, contre son gré, au coeur de l’actualité il y a quelques semaines. L’ancien ailier international espagnol a rappelé de mauvais souvenirs à Lilian Thuram. L’ancien défenseur français avait confié faire des cauchemars de son match face à Munitis lors du quart de finale de l’Euro 2000, remporté par la France face à l’Espagne (2-1). Mais au cours duquel Thuram avait vécu un calvaire face à son adversaire direct sur lequel il avait commis une faute, offrant le penalty de l’égalisation. 

« C’est le joueur qui m’a posé la plus de problèmes sur un terrain de foot, avait confié Thuram au magazine Libero. (…) Parfois, je fais des cauchemars de Munitis! Je n’ai pas beaucoup d’images de foot mais dans mon bureau, pendant très longtemps, il y avait la photo de Munitis. Je crois qu’il est important de cultiver l’humilité. Munitis me renvoie à une certaine humilité. »

« Il y a 15 jours, je suis devenu papa et j’ai reçu une avalanche de messages pour… Thuram »

Dans une interview à Marca, Munitis, actuellement entraîneur d’un club de 3e division espagnole (Badajoz), a fait part des retombées de ces propos. « Je suis devenu papa il y a 15 jours et j’ai reçu une avalanche de messages sur les déclarations de Thuram, c’était une véritable folie, confie-t-il. J’aurais presque pu appeler mon fils comme lui! » 

« C’était un match spécial, la plus grande chose qui aurait pu m’arriver en tant que footballeur, poursuit-il. Avoir la possibilité de représenter mon pays et de porter le maillot de l’équipe nationale dans une phase finale d’une Coupe de l’Euro a été quelque chose de formidable. »

Il ajoute ne jamais avoir croisé Thuram depuis ce match. « Ses déclarations me flattent, même si je suis simplement une personne qui fait partie d’une anecdote d’un moment précis de sa vie, poursuit-il. Cela confirme un peu ce que je pense: on apprécie le bien mais on apprend peu alors qu’on apprend beaucoup des mauvaises choses. Les grands joueurs sont grands pour une raison. D’une mauvaise expérience, vous obtenez quelque chose de positif et vous apprenez. Il a la photo dans son bureau donc il n’oublie pas qu’il faut toujours être vigilant. Même étant le meilleur du monde, il y a eu un moment où quelqu’un l’a dépassé à un moment précis. Selon lui, cela le rend humble et je garde cet enseignement qu’il nous donne avec ses déclarations. »

Il termine en assurant que ce match contre la France est « le plus important » de sa carrière. 

https://rmcsport.bfmtv.com/football/equipe-de-france-munitis-flatte-par-les-louanges-de-thuram-qui-fait-des-cauchemars-de-lui-1926114.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.