La sanction infligée à Sebastian Vettel lors du Grand Prix du Canada n’a toujours pas été digérée par Ferrari. A défaut de faire appel, l’écurie italienne a décidé de porter le cas devant la FIA pour demander la révision de ce jugement.

Privé de victoire lors du Grand Prix du Canada bien qu’il ait franchi la ligne en premier, Sebastian Vettel avait très clairement montré son désaccord avec la décision des commissaires de course. Des mouvements d’humeur et beaucoup d’avis favorables d’observateurs divers et variés. Toujours est-il que si Ferrari n’avait pas pu interjeter appel de cette décision, le règlement de la F1 lui permet de demander une révision du jugement. 

C’est en tout cas ce qu’a décidé de faire l’écurie italienne qui s’appuie sur l’article 14.1.1 du code sportif. Néanmoins, celui-ci stipule que Ferrari va devoir apporter de « nouveaux éléments significatifs et pertinents » qui étaient indisponibles au moment de juger. L’écurie n’a pas souhaité communiquer sur les pièces qu’elle entend présenter devant la FIA.

Il reste désormais deux étapes avant d’imaginer la suite des événements. La première consistera à valider qu’il y a bien de nouveaux éléments et la deuxième sera de les prendre en considération pour apporter un nouveau regard à cette action qui avait vu Vettel rejoindre la piste devant Hamilton. C’est au regard de cet ensemble d’éléments que la FIA décidera, ou non, de modifier la pénalité infligée à Sebastian Vettel.

http://www.sports.fr/f1/articles/ferrari-ne-lache-pas-l-affaire-2501627/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.