Martin Fourcade, non content de s’imposer jeudi, à Pokljuka, sur la première course individuelle de la saison, a donné une véritable leçon à ses concurrents. A commencer par son rival Johannes Boe, qui doit déjà s’incliner devant la force mentale du Français plus que jamais leader de la Coupe du monde.

Si Johannes Boe avait un infime espoir de voir Martin Fourcade rassasié à l’heure d’engager un nouveau duel lors du coup d’envoi de cette nouvelle saison de Coupe du monde, le Norvégien en est pour ses frais. A Pokljuka (Slovénie), théâtre de cette première course (20km individuel), le Catalan s’est payé le luxe d’une erreur stratégique avant même le départ, qui ne l’a pourtant pas empêché d’arracher la gagne. Parti avec le dossard 87, Fourcade a su surmonter le handicap de conditions neiges dégradées pour faire entendre raison à la concurrence. Une fois de plus.     

« C’est toujours une décision collégiale le choix des dossards (*), mais c’est vrai qu’on attendait de la neige cette nuit et ça a été juste été de la pluie verglaçante, donc quand je suis arrivé sur le stade ce matin, je savais qu’on avait fait un très mauvais choix, avouait sans détour le septuple vainqueur de la Coupe du monde au micro de la chaîne L’Equipe. Et que partir derrière n’était vraiment pas une bonne option. » Sauf qu’avec Fourcade rien n’est jamais perdu…

« Les dés sont jetés concernant le choix des dossard, mais il reste encore une grosse partie du boulot à faire sur la piste et le pas de tir. Où son 20 sur 20 fera la différence, malgré une performance à skis forcément en retrait. Je suis super heureux d’avoir réussi à tirer à 20 aujourd’hui (jeudi), c’était pour moi la clé. Et réussir à conserver ce dossard jaune, c’est une grande satisfaction, c’est toujours très compliqué de le faire à la première (course), vous savez. C’était mon dossard jaune hier, mais c’était le dossard jaune de tout le monde aujourd’hui. Et je suis content de réussir à partir de nouveau avec. »

——————————————————
(*) Fourcade avait choisi son dossard, en concertation avec l’encadrement de l’équipe de France, mercredi après la décision de reporter la course en raison du brouillard.  

http://www.sports.fr/ski/biathlon/articles/biathlon-fourcade-toujours-complique-la-premiere-2337434/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.