C’est l’un des monuments les plus célèbres au monde, et en voilà une nouvelle preuve. Après les nombreux hommages d’athlètes sur les réseaux sociaux lundi soir, l’incendie de Notre-Dame de Paris apparaît même à la Une de plusieurs journaux sportifs ce mardi matin. Des titres pourtant peu habitués à relater des faits divers.

En Espagne, Marca ne renvoie pas vers d’article particulier dans ses pages, mais a modifié son logo pour l’occasion. Ainsi, le M a été remplacé par une cathédrale miniature, sur un fond bleu-blanc-rouge. Un amical clin d’oeil.

L’Italie bouleversée

En Italie, la Gazzetta a évidemment envoyé le paquet sur Cristiano Ronaldo, avec le Portugais assis sur un trône de fer, mais a ajouté un appel de Une sur l’incident parisien. « Catastrophe au coeur de Paris. Notre-Dame: des flammes ont dévasté la cathédrale symbole du Christianisme », peut-on lire. Le journal a d’ailleurs fait plusieurs colonnes dans ses pages intérieures.

Tuttosport fait un traitement similaire en première page, avec une photo miniature et un renvoi vers un papier intérieur. « Le monde est bouleversé. Notre-Dame a brûlé », se désole le quotidien turinois.

https://rmcsport.bfmtv.com/divers/incendie-a-notre-dame-la-catastrophe-en-une-de-la-presse-sportive-europeenne-1674199.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.