Jan Ullrich alimente la rubrique faits divers ces derniers jours. L’Allemand, vainqueur du Tour de France en 1997, est entré de force chez son voisin aux Baléares, vendredi dernier. Il a été arrêté par la police pour « intrusion de force et menaces » à l’encontre de l’acteur et réalisateur allemand Til Schweiger.

Ledit voisin assure qu’Ullrich a escaladé la clôture de sa villa à Majorque, où se déroulait une fête, avant de l’attaquer. La défense du coureur allemand nie et avance que c’est un ami du cinéaste qui a perdu le contrôle de ses nerfs. Jan Ullrich est passé aux aveux en reconnaissant une addiction à la drogue et à l’alcool.

Une thérapie « pour l’amour de (ses) enfants »

« Pour l’amour de mes enfants, je suis une thérapie en ce moment, a admis Jan Ullrich à Bild. La séparation d’avec Sara et la distance qui me sépare de mes enfants, que je n’ai pas vus depuis Noël, et avec lesquels je pouvais à peine parler m’ont amené à faire et prendre des choses que je regrette énormément. »

Avocat du coureur, Wolfgang Hoppe confirme, toujours pour Bild. « Je lui ai réservé une place dans une clinique allemande il y a quelques temps. Jan peut y aller quand il le souhaite. Nous espérons tous qu’il va se remettre sur pied le plus rapidement possible et nous le soutiendrons du mieux que nous pouvons. »

https://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/jan-ullrich-reconnait-avoir-un-probleme-avec-la-drogue-et-l-alcool-1501526.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.