On peut avoir à peine été couronné champion du monde des pilotes pour la 5e fois de sa carrière et venir d’offrir une 5e couronne en 5 ans à son écurie, mais savoir déjà motiver ses troupes en vue de nouveaux objectifs pour l’avenir : Lewis Hamilton l’a prouvé lors des célébrations de son équipe Mercedes. Edifiant ! 

C’est, par-delà le talent génial de pilote qui est le sien, sans doute aussi cela le secret de la réussite et de la performance de l’extraordinaire champion qu’est plus que jamais Lewis Hamilton, nouveau quintuple champion du monde (après ses titres de 2008, 2015, 2017 et donc 2018) et désormais l’égal d’un certain Juan Manuel Fangio. Vainqueur dimanche, à Interlagos, de l’avant-dernier Grand Prix de la saison de F1, le Britannique a poursuivi à cette occasion la razzia des Flèches d’argent en offrant à Mercedes un 5e titre des constructeurs en 5 ans ! Cela méritait bien une célébration « en famille » de ce doublé riche en émotions car construit au terme d’une saison riche en rebondissements. 

Hamilton, avant la conclusion de la saison à Abu Dhabi, dans 10 jours, a fait une halte à Brackley, le QG des Mercedes, où toutes les équipes de l’écurie allemande étaient réunies pour fêter cette nouvelle double consécration. Et si la communion fut totale, Hamilton s’est chargé, sans donc même attendre la fin de la saison, de fixer déjà les futurs objectifs de Mercedes, où il a prolongé son contrat jusqu’en 2020. Avec une capacité à motiver les troupes et à transmettre sa soif de victoires qui en disent long sur sa motivation. Intacte. 

« Quand j’arrive à la fin de l’année, à la dernière course, explique-t-il face à un auditoire tout acquis à sa cause et qui boit ses paroles, je pense que la première moitié de la saison aurait pu être meilleure par exemple. » Une manière de rappeler qu’Hamilton, avant de collecter 7 victoires lors des 10 derniers Grands Prix, avait dû se contenter de 3 succès lors des 10 premières courses de 2018. « Comment pouvons-nous faire pour commencer encore plus fort et terminer de la manière dont nous l’avons fait cette année ?, interroge celui qui à 33 ans lorgne désormais plus que jamais sur le record absolu de Schumacher (*). Je sais que vous êtes déjà en train de réfléchir à ça, mais essayez de penser à comment vous pouvez devenir meilleurs, individuellement et aussi ensemble, auprès de vos collègues, car c’est ce à quoi je réfléchis désormais : comment faire mieux encore l’an prochain ? Quand vous apportez plus de puissance, plus d’énergie, nous pouvons faire mieux. Soyons sûrs de pouvoir faire ça. » Si certains pensaient le patron de la F1 rassasié… 

————————————————
(*) Michael Schumacher reste à ce jour le pliote le plus titré avec 7 titres (1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004).    

http://www.sports.fr/f1/articles/f1-le-discours-genial-d-hamilton-aux-equipes-de-mercedes-video-2319356/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.