En attendant le résultat de Monaco à Bordeaux, avant-dernière affiche de cette 3e journée de Ligue 1, le troisième du championnat nous vient du Nord. Ce dimanche, Lille est monté sur la dernière marche du podium à la faveur d’une victoire sans appel contre l’En Avant de Guingamp. Au stade Pierre-Mauroy, les hommes de Christophe Galtier ont muselé leurs adversaires (3-0).

Pépé est en pleine confiance et ça se voit

Il ne fallait pas arriver en retard dans cette rencontre. En dix minutes, Lille a quasiment plié l’affaire. C’est d’abord Xeka qui a ouvert le score (7e) d’une lourde frappe après un excellent travail de Nicolas Pépé depuis l’aile droite de l’attaque. L’Ivoirien a remis ça trois minutes plus tard. Intenable provocateur, Pépé a mis la défense guingampaise au supplice avant d’être légèrement contré par Karl-Johan Johnsson. Mais Jonathan Bamba, en seconde lame, a fait le break (10e).

Déjà décisif lors de la 1ère journée contre Rennes (3-1 avec un but et une passe décisive pour lui), Nicolas Pépé confirme plus que jamais sa montée en puissance opérée depuis le début de l’année civile. L’ancien Angevin, comme un symbole de sa confiance retrouvée, s’est permis un coup du foulard d’entrée en seconde période, sous les applaudissements de Pierre-Mauroy.

Bamba déjà au point, Remy déjà en jambes

Le tandem offensif que forment Pépé et Bamba a achevé Guingamp à la 73e: nouvelle percée du premier, puis passe décisive pour le second, impeccable de sang-froid contre un Johnsson désemparé. Le bel après-midi lillois s’est poursuivi avec la première apparition de Loïc Remy, entré en jeu pour le dernier quart d’heure. L’attaquant international français s’est très vite illustré en provocant l’expulsion directe de Christophe Kerbrat, coupable d’avoir annihilé une occasion en position de dernier défenseur.

Une journée optimale pour le Losc, invaincu avec sept points (deux victoires, un nul), six buts marqués et un seul encaissé, et (provisoirement) troisième du championnat derrière Paris et Dijon. Nicolas Pépé brille dans cette équipe et Jonathan Bamba réussit son intégration (trois matches, trois buts). Pour Guingamp, l’atmosphère est bien différente: les hommes d’Antoine Kombouaré occupent la place de lanterne rouge avec trois revers consécutifs (comme Angers) et une différence de buts de -6.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/porte-par-un-pepe-en-feu-lille-enfonce-guingamp-1512080.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.