La pelouse de Wembley continue d’être critiquée. Plus d’une semaine après une rencontre de NFL délocalisée dans le stade londonien qui avait fait des dégâts, le terrain n’a toujours pas retrouvé un état convenable. C’est en tout cas ce que pense l’entraîneur du PSV Eindhoven. Mark Van Bommel a qualifié le terrain de “m…”.

Mais si Van Bommel n’a pas caché sa déception, il ne s’est toutefois pas servi de cette excuse pour expliquer la défaite de son équipe contre Tottenham (2-1), synonyme d’élimination de la Ligue des Champions: “(Le terrain) n’était pas bon, mais on ne va pas se plaindre. Evidemment, tout le monde veut un bon terrain, mais si ce n’est pas le cas, vous devez faire avec.”

Le défenseur de Tottenham, Toby Alderweireld, a également critiqué le terrain et a déclaré que la surface de jeu n’était pas propice pour jouer un « bon football ».

Un retard de livraison de stade à l’origine du problème

Déjà contre Manchester City une semaine avant, en Premier League, la pelouse avait été vivement critiquée. La faute au match de NFL délocalisé, qui s’était tenu la veille du choc entre les deux clubs anglais et qui avait été prévu de longue date. A l’époque, il était prévu que Tottenham évolue dans son nouveau stade. Problème: les travaux ont pris du retard et les Spurs continuent de jouer à Wembley.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions-van-bommel-furieux-contre-la-pelouse-de-wembley-1561154.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.