Neuf ans. A l’époque, l’équipe de Belgique n’avait que peu de ressemblance avec celle de ce dimanche, celle qui a été balayée en Suisse lors du choc qui opposait les deux pays en Ligue des nations. Les partenaires d’Eden Hazard en ont pris cinq (5-2), après avoir mené au score de façon, pouvait-on penser, confortable (0-2). La star de Chelsea a dû ressentir un sacré sentiment de déjà-vu: il était déjà de cette sélection belge, lorsque celle-ci s’était crashée, à La Corogne, face à l’Espagne (5-0), le 5 septembre 2009, lors des éliminatoires du Mondial 2010. 

A l’époque, les coéquipiers de l’international belge se nommaient Anthony Vanden Borre, Daniel van Buyten, Timmy Simons, Steven Defour, Marouane Fellaini ou encore Wesley Sonck. Ce soir-là, David Villa s’était chargé de la noyade lui-même, avec un quadruplé. Dimanche, c’est Haris Seferovic, d’un triplé, qui a éteint les lumières belges.

« De l’arrogance ? Non »

C’est un Roberto Martinez sans mots, ou presque, qui a commenté cette défaite à l’issue de la rencontre. « Il est très difficile d’apporter une explication. Nous avons bien commencé. Puis à un certain moment, la Suisse n’avait plus rien à perdre. Nous avons alors oublié de bien défendre, nous leur avons donné des opportunités de revenir dans le match, explique le sélectionneur belge. Nous voulions vraiment finir en tête de ce groupe, il y avait beaucoup d’excitation, c’est décevant de terminer 2e à la différence de buts. »

« Mais cette déception va nous rendre plus concentrés pour les prochains matchs, poursuit Martinez. Nous devons en sortir renforcés, essayer de comprendre ce que nous avons fait de mal, le début du match a été très bon. C’est d’autant plus douloureux que nous avions très bien débuté. De l’arrogance ? Non, nous avons été surpris sur des contre-attaques, nous avons oublié de bien défendre. » Un oubli qui coûte aux Belges une place pour le Final Four de la Ligue des nations.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-nations-le-naufrage-belge-une-premiere-depuis-neuf-ans-1569487.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.