Voilà ce qu’assure Jean-Michel Aulas, ce dimanche, pour réaffirmer une stratégie d’investissement bien pensée et qui a déjà fait ses preuves.

Après avoir fait de l’OL une valeur sûre de notre championnat et doté son club d’un outil qu’il se plaît à qualifier de « formidable » – le Groupama Stadium – Jean-Michel Aulas voit nécessairement plus grand désormais. « Le troisième étage de la fusée est de se constituer une vraie marque, ce qui nous sépare aujourd’hui des très grands clubs européens comme le Real, Barcelone, Manchester« , note le patron rhodanien dans un entretien publié ce dimanche par Le Progrès.

Le récent partenariat avec l’Asvel va dans ce sens, comme la volonté de créer une franchise féminine outre-Atlantique. Quant au développement de l’OL même, « JMA » a une idée très précise des bons investissements à effectuer. « Cette année, le public a montré qu’il y a un besoin de renouvellement pour les joueurs. Ça m’a vraiment fait changer de stratégie. J’ai accéléré les négociations avec Juninho. […] Il faut savoir vendre à 100 millions d’euros et acheter 20 à 25 millions, voire 8 comme pour (Jean) Lucas, qui pourra valoir très vite beaucoup d’argent. »

Pour l’heure, Lyon recrute à moindre coût en effet et vend au prix fort, à l’image d’un Ferland Mendy cédé au Real Madrid contre 48 millions d’euros. Ou d’un Tanguy Ndombele que l’on annonce à Tottenham pour 63 millions d’euros. Tout cela hors bonus. « On est capable d’investir 100 millions d’euros par an, se targue le président des Gones. Je ne sais pas si on le fera, mais pas sur un joueur. Sur cinq. Le modulo est plutôt 20 ou 25 millions d’euros. C’est une bonne stratégie. Est-ce qu’il vaut mieux être une année le roi des transferts pour se faire une notoriété ou est-ce qu’il faut bâtir sur une longue période une économie qui fasse qu’on génère ses propres ressources ? Je participe avec mon conseil d’administration à un modèle de progression incroyable, ce qui permet de justifier dans un modèle aléatoire d’être toujours présent. » Difficile, au vu des résultats de son entreprise, de lui donner tort.

http://www.sports.fr/football/transferts/articles/l-ol-peut-investir-100-millions-par-an-dans-le-mercato-2512100/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.