Vainqueur non sans mal ce mercredi de l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina lors du deuxième tour du Masters 1 000 de Madrid, Daniil Medvedev a montré son agacement lors du premier set. Le Russe, numéro 3 mondial, s’en est prix à la surface, la terre battue, qu’il déteste.

Pour Daniil Medvedev, c’est une victoire au goût particulier. Le numéro 3 mondial s’est imposé en 3 sets (4-6, 6-4, 6-2) ce mercredi face à l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (49e), pour son premier match sur ocre en 2021 à l’occasion du deuxième tour Masters 1 000 de Madrid.

« Je ne veux pas jouer sur cette surface »

Daniil Medvedev, qui n’a jamais gagné le moindre match à Roland-Garros, n’avait plus gagné sur terre battue depuis plus de deux ans, fin avril 2019, année où il s’était hissé dans le dernier carré à Motne-Carlo et en finale à Barcelone. Mais pour sa troisième participation au Masters 1 000 de Madrid, il ne s’agit que de sa première victoire.

Le Russe effectuait aussi son retour sur les circuits, lui testé positif au coronavirus avant le Masters 1 000 de Monte Carlo en avril dernier, où il a ressenti les symptômes « d’un gros rhume ». A nouveau « en forme », Medvedev retrouvait les courts après un dernier match disputé le 31 mars derniers, lors du Masters 1 000 de Miami, pour une défaite face à Roberto Bautista-Agut.

Daniil Medvedev n’a jamais caché son désamour pour la surface. Il en a encore fait la démonstration ce mardi lors du premier set où il a d’abord fracassé sa raquette contre le sol. Il s’est ensuite dirigé vers son staff et a crié: « Je ne veux pas jouer sur cette surface, a lancé le Russe. Voilà pourquoi je ne jouerai jamais sur la tournée Sud-Américaine de terre battue. Je préfère être à Rotterdam, Marseille ou Dubaï. (des tournois indoor sur surface rapide) »

Sur le même sujet

En huitièmes de finales, Medvedev retrouvera le Chilien Cristian Garin (25e), plutôt spécialiste de la surface. A ce jour, le dernier finaliste de l’Open d’Australie ne compte que 11 succès sur ocre. « Quand j’arrive sur un tournoi sur terre battue, je déteste tout ce qui m’entoure, a déjà déclaré Medvedev par le passé. Les coups et les mouvements n’ont rien à voir avec le reste des courts. »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/madrid-medvedev-hurle-son-desamour-pour-la-terre-battue-en-plein-match_AV-202105050296.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.