Trois saisons galère au volant de la McLaren (17e en 2015, 10e en 2016 et 15e en 2017) auraient pu avoir raison de la motivation de Fernando Alonso

Et le pilote espagnol avoue lui-même aujourd’hui dans un entretien accordé au magazine F1 Racing qu’il a pu un temps penser à tout plaquer : « Oui, j’ai réfléchi à la possibilité d’arrêter la F1 et changer de Championnat, reconnaît-il. Après les 500 Miles (Indianapolis), il y a eu deux courses en Autriche et à Silverstone où je me suis dit : « Peut-être que je pourrais essayer autre chose, me dévouer pleinement à la Triple Couronne » (GP de Monaco, 500 Miles et 24 Heures du Mans). » Mais le fier Ibère a finalement choisi de rempiler en F1.

« Après réflexion, je me suis dit que ce n’était pas le bon moment pour partir, pas après ces résultats, pas avec ce sentiment, explique le double champion du monde qui, toutefois, mènera de front le Championnat WEC avec l’écurie Toyota cette saison. Je savais que j’allais le regretter toute ma vie et que j’aurais un arrière-goût désagréable pour le reste de ma carrière. J’ai toujours faim de victoires, et j’ai une tâche à accomplir pour McLaren et pour moi. Je suis certain que tout va changer cette année« , lance un Alonso visiblement convaincu par la perspective de bénéficier désormais d’un moteur Renault.

http://www.sports.fr/f1/articles/mclaren-alonso-j-ai-reflechi-a-la-possibilite-d-arreter-la-f1-2110520

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.