Deux semaines après le sacre de Lewis Hamilton, Mercedes n’a pas manqué de s’offrir le titre des constructeurs au Brésil ce dimanche. Pour la cinquième année de rang.

Malgré la pole position de Lewis Hamilton ce dimanche à Interlagos, l’affaire n’était pas franchement dans le sac pour Mercedes. Crédité certes d’une avance confortable sur Ferrari avant le départ de cet avant-dernier Grand Prix de la saison, l’écurie de Brackley demeurait sous la menace d’une Scuderia qui promettait de vendre chèrement sa peau cette fois encore. La rébellion finalement est plutôt venue de Red Bull au Brésil, ce qui n’a pas empêché Lewis Hamilton de décrocher son 10e succès de la saison pour consacrer son team.

Certes le pilote britannique a bénéficié d’un accrochage entre un Max Verstappen leader et un Esteban Ocon attardé en piste pour prendre les devants aux deux tiers du GP et ne plus quitter la tête. Mais avec un Sebastian Vettel sixième seulement ce jour (Kimi Räikkönen s’invitant quant à lui sur la troisième marche du podium), le cheval cabré ne pouvait clairement pas prétendre à refaire son retard. Ce malgré les difficultés évidentes de Mercedes tout le week-end durant dans la gestion des pneumatiques.

« Ça aura été une saison très difficile jusqu’au bout, avec encore un week-end horrible pour nous, soufflait à chaud Toto Wolff sur l’antenne de Canal+ Sport malgré le scénario idéal pour son écurie. Lewis a porté vers le haut toute l’équipe cette saison, bravo à lui ! L’an prochain, on aura sans doute encore plus de stress, avec Ferrari et Renault qui promettent de pousser fort. Red Bull a peut-être commis une erreur d’ailleurs en ne restant pas avec Renault. » Gageons en effet qu’il y aura davantage de suspense en 2019.En attendant, Mercedes peut savourer son quintuplé méritoire.

http://www.sports.fr/f1/articles/mercedes-champion-du-monde-2317178/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.