La France est l’un des dernier pays au monde à interdire les événements de MMA, ce sport de combat extrême, très populaire. Une situation qui devrait changer prochainement. Le ministère des Sports a indiqué, ce mardi, sa préférence pour la délégation de l’organisation des pratiques amateur et de compétition de cette discipline.

Six Fédérations avaient candidaté. Le choix s’est porté sur la boxe. « Après avoir recueilli et exploité les différentes informations issues de cette phase d’instruction (commission consultative, ndlr), la ministre des Sports envisage d’accorder par arrêté ministériel la délégation de la discipline du MMA à la fédération française de boxe », écrit-il dans un communiqué.

Exit donc, au moins pour le moment, la Fédération de lutte, de karaté, du FFKMDA, celle de boxe française, et la FSGT (Fédération sportive et gymnique du travail). L’avis consultatif du Comité National Olympique et Sportif Français est désormais attendu. Le CNOSF est appelé à se prononcer sur cette proposition formulée par la ministre des Sports.

Le MMA dans le giron de la boxe

« Dans ce courrier, la ministre a précisé qu’à l’issue de cette procédure de délégation, une commission de suivi, composée du préfet Touvet, du directeur des sports, d’un inspecteur général et d’un expert technique serait mise en place, peut-on lire dans le communiqué. Celle-ci sera chargée, tout au long de l’année 2020, de s’assurer du respect des attendus définis dans l’appel à manifestation d’intérêt. »

Six critères d’exigence ont été répertoriées dans le cahier des charges: les conditions d’accueil dans la fédération, le projet des règles de pratique – intégrant l’encadrement médical de la discipline, le projet sportif incluant développement et performance, l’ébauche de règles de technique et de sécurité, et la solidarité du sport professionnel avec le sport amateur.

Après avoir pris connaissance de l’avis du CNOSF, la ministre des Sports annoncera la fédération délégataire choisie pour accueillir le MMA pour une durée d’un an seulement. La nouvelle campagne de délégation débutera fin 2020 après les Jeux Olympiques de Tokyo (du 24 juillet au 9 août) pour la période 2021-2024.

https://rmcsport.bfmtv.com/boxe/mma-en-france-le-ministere-des-sports-propose-la-boxe-comme-federation-de-tutelle-1844861.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.