Après son succès à Caen (1-0) et une impasse assumée en Ligue des champions contre l’Atlético de Madrid (défaite 2-0), Monaco rêvait de triompher à domicile pour la première fois de la saison. Mais l’ouverture du score de Youri Tielemans s’est finalement suivie d’une égalisation de Gaëtan Laborde et d’un but de Petar Skuletic sur une bourde de Jemerson, pour sceller le succès de Montpellier (2-1) ce samedi, lors de la 15e journée de Ligue 1.

« On a livré une bonne heure de jeu. Après, on a baissé physiquement, comme à Caen. On avait alors tenu, rappelle Thierry Henry. En première mi-temps, on aurait pu se mettre à l’abri à maintes reprises. Mais on ne l’a pas fait. On doit aussi frapper dans le but vide mais on donne le ballon qui finit sur la barre. »

« C’est une erreur individuelle qui nous a coûté »

Le coach monégasque avance une théorie: celle de la « peur de gagner ».  « On parle de la peur de perdre. Mais celle de gagner existe aussi, poursuit-il. On a fait une bonne prestation durant 54 minutes. On a produit du jeu pendant longtemps. Mais ça ne suffit pas. Après, sur le deuxième but, on n’a pas su gérer le ballon. C’est une erreur individuelle qui nous a coûté ce soir. Physiquement, on a baissé aussi. […] Il faut bien maintenant récupérer et trouver une solution pour ne pas baisser physiquement à l’heure de jeu. » Le diagnostic oui, le remède c’est mieux.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/monaco-henry-plaide-la-peur-de-gagner-1579318.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.