Il a fait preuve d’un exceptionnel sang-froid. Alex Marquez a bien failli chuter au beau milieu de la troisième séance d’essais libres du Grand Prix du Japon de Moto 2. À 25 minutes du drapeau à damier, le pilote de 23 ans, leader du championnat et frère de Marc (sacré en MotoGP) est parti à la faute sur la piste trempée du circuit de Motegi.

Au moment de sortir du dernier virage, samedi, Alex Marquez a perdu toute l’adhérence sur sa roue arrière qui s’est complètement mise en travers. La chute semblait alors inévitable. Pendant un instant, le champion espagnol a même failli passer par-dessus le guidon.

« C’est mon meilleur sauvetage »

Mais par miracle, il est parvenu à se redresser, les deux pieds à terre pendant que ses deux mains tenaient encore fermement la moto. À l’équilibre sur la ligne droite d’arrivée, le funambule d’un jour a réussi à freiner sa moto afin de la stopper pour remonter dessus et repartir aussi vite. « C’est mon meilleur sauvetage jusqu’à présent », s’est-il amusé par la suite sur son compte Twitter, après avoir qualifié cette action de « rodéo » dans un précédent message.

Seulement 18e temps de cette dernière séance d’essais libres, Alex Marquez a finalement signé le 4e chrono des qualifications en bouclant son meilleur tour en 2.02.306, à 1.321 seconde de la pole position signée par l’Italien Luca Marini. Le départ de la course de Moto2 est prévu à 5h20 (heure française).

https://rmcsport.bfmtv.com/auto-moto/moto-2-l-incroyable-sauvetage-d-alex-marquez-tout-proche-d-une-chute-1790477.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.