14:05

C’est fini pour Rudi Garcia

C’est tout pour aujourd’hui. Merci à tous d’avoir suivi cette conférence de presse sur RMC Sport.

14:05

Rudi Garcia sur la reprise du National 2

« C’est une bonne nouvelle pour les championnats amateurs. S’entraîner c’est bien mais jouer c’est mieux. C’est compliqué de faire passer des joueurs d’un groupe à l’autre. On aurait aimé envoyer des jeunes joueurs du groupe pro qui manquent de minutes. Mais on est obligé de réfléchir, et le secteur médical en particulier, à chaqué détail à cause du Covid. Lyon est repassé en zone rouge et ce n’est plus non plus le même virus. On veut protéger le groupe professionnel. Cela pénalise les connexions avec le groupe de Nationale 2. On ne veut pas faire de bêtises. Certaines équipes ont été durement touchées, la dernière en date étant le XV de France de rugby. On veut être prudent et prévoyant mais ce n’est pas facile car rien de vraiment rationnel avec cette prroblématique. »

14:01

Rudi Garcia sur le manque d’efficacité de Toko-Ekambi et Kadewere

« Ils restent dans tous les bons coups de l’équipe en 2021. Je vous laisse voir les statistiques, je n’ai pas repris mes notes de la dernière fois. »

14:00

Rudi Garcia sur la solidité défensive

« Ce serait bien de prendre moins de buts. Encore une fois il faut faire attention à l’équilibre de l’équipe. Mais oui, on peut faire mieux sur le plan défensif mais surtout sur le plan collectif. Il y a une alerte à remettre sur les joueurs. »

14:00

Rudi Garcia sur Cherki

« Les a-côtés c’est ce qui va leur faire réussir leur carrière à ces jeunes. Dans le football on devrait peut-être revoir certaines règles pour les jeunes. Ils diovent comprendre que le football c’est un métier et cela demande beaucoup de travail invisible et de sacrifices. Pour Rayan son évolution est logique. Il a joué très très tôt, il a battu des records de précocité car il a du talent et est à l’écoute. Il adore le foot et c’et extra avec lui. il suit le foot de très haut niveau. Il a des exemples autour de lui comme Mattia ou Djamel Benlamri qui l’a un peu pris sous son aile. On est en train de participer à l’éducation de Rayan. On fait notre job pour l’aider à atteindre le très haut niveau. Là il est dans une bonne période. J’était très content de le voir marquer contre Ajaccio. On attend qu’il soit aussi décisif sur ses passes et là-dessus il apprend beaucoup dans son postionnement tactique. Il progresse et c’est bien cequ’il fait. »

13:53

Rudi Garcia sur De Sciglio

« Son côté champion est perceptible dans tout. Il a une sérénité, une préicision quand il ressort les ballons et quand il joue. En Italie, ce sont de gros travailleurs, ce sont des joueurs qui parlent pour dire des choses intelligentes. Contrairement parfois aux joueurs français, ils ne se demandent pas pourquoi on travaille autant et quand ils arrivent à l’étranger disent qu’ils travaillent plus. Chez nous ils se plaignaient de travailler trop. Mattia nous apporte une culture de rigueur, en fait tout ce que les joueurs devraient avoir en France et que l’on essaye d’inculquer aux jeunes. On essaye de leur faire comprendre que c’est un travail aussi en-dehors des entraînements. Ils doivent préparer leur Formule 1 personnelle, qui est leur propre corps. »

13:44

Rudi Garcia sur le poste de latéral gauche

« Cornet l’a beaucoup occupé. Il a un peu été en difficulté et Mattia a pris le relais lors du dernier match. Melvin a déjà joué aussi. Tout le monde est important aussi bien Mattia, qui a l’expérience d’un champion et que l’on a bien fait de récupérer, que Melvin. C’est bien d’avoir de la concurrence. »

13:42

Rudi Garcia sur le positionnement de Aouar

« J’avais besoin de Lucas Paqueta plus proche de Memphis. Comme c’est un joueur généreux, Houssem Aouar a aussi défendu. Qu’il joue attaquant gauche ou milieu relayeur, cela ne change pas grand-chose. Rayan et Islam peuvent aussi jouer sur les côtés ou dans l’axe. »

13:41

Rudi Garcia sur Depay

« Avec lui c’est plus souvent tout que rien comme vous avez dit que c’était l’un ou l’autre. C’est un joueur formidable et il nous aide à marquer des buts. Je le trouve très collectif. Contre Montpellier il aa donner des balles de but à Tino Kadewere et à Karl Toko-Ekambi. Sa position nous donne la possibilité de faire des choses différentes grâce à sa complémentarité avec les autres. Avec au moins trois jours à presque dix buts, cela veut dire que l’équipe est capable de leur donner des ballons. On a aussi vu Houssem Aouar et Lucas Paqueta marquer. On a aussi su marquer sur les coups de pied arrêtés. On n’est pas une équipe pour jouer tous derrière et jouer en contre. »

13:38

Rudi Garcia toujours sur le sprint final

« Quatre équipes en six points. On ne veut pas s’enflammer mais il faut aussi garder une certaine continuité. Il faut aussi un petit coup de pouce avec des décisions favorables. Il y a encore 36 points à distribuer dans les douze derniers matchs. Les joueurs peuvent afficher de la confiance individuellement et collectivement. Mais il ne faut pas se croire supérieur et continuer à ne pas céder un pouce. Il y a des choses magnifiques à vivre en cette fin de saison. Les joueurs ne doivent pas être dans le calcul mais dans la générosité et l’envie de gagner. »

13:35

Rudi Garcia sur le sprint final

« Ce sont toujours des matchs particuliers entre deux des meilleures équipes en France. Ce sont des matchs que l’on a envie de disputer. Il faut jouer, peu importe notre adversaire on veut continuer à gagner et ajouter une autre victoire à l’extérieur. Peu importe l’affiche, il faut mettre tous les ingrédients pour gagner. Les joueurs doivent être en mode Ligue des champions. C’est d’ailleurs pour cela que l’on joue, une qualification en Ligue des champions. Il faut gagner le match suivant pour peut-être profiter des erreurs des rivaux. Le sprint final est encore loin, mais oui c’est un vrai sprint car cela va vite devant. La Ligue des champions c’est une magnifique compétition, on la regarde à la télévision et on a envie de la retrouver. Gagner dimanche cela peut nous aider. »

13:32

Rudi Garcia sur les forces de l’OL

« Il faut être à 100% et être en continu pendant tout le match aussi bien physiquement que techniquement. Je veux que l’on continue d’avoir des occasions pour marquer des buts. Je veux que l’on retrouve notre concentration dans l’organisation défensive et une implication à tous les niveaux et tout le temps. On aurait pu marquer plus de buts à Brest, en marquant trois buts en L1 on doit gagner et probablement par plus d’un but d’écart. »

13:30

Rudi Garcia sur le niveau de l’équipe

« Je veux que l’OL soit mmotivé pour gagner tous les matchs. On a bien réagi à Brest, il le fallait après avoir perdu des points à domicile contre Montpellier. Il faut s’appuyer sur ce que l’on sait bien faire. »

13:30

Rudi Garcia sur l’élimination de Lille en Europe

« C’est une mauvaise nouvelle pour l’indice UEFA, c’est une évidence. Jeudi ils auraient dû gagner. C’ets toujours mieux de garder une dynamique de victoire. Sur le court terme je ne pense pas que cela soit un avantage. On va avoir des matchs rapprochés avec la Coupe de France dans les prochaines semaines. »

13:28

Rudi Garcia sur la rivalité OM-OL

« Peu importe qui on joue demain, on veut continuer à gagner. C’est une course d’endurance à quatre et on veut être l’équipe qui gagne le plus de matchs. On veut gagner dimanche mais cela reste deux des meilleurs clubs français et OM-OL reste une affiche. Pour l’instant la meilleure équipe de L1 c’est Lille. C’est le reflet du classement au 26 février. »

13:26

Rudi Garcia sur le retour de Marcelo

« Marcelo s’est entraîné normalement, son retour est possible. On pense qu’il sera dans le groupe. On doit lever les derniers groups et voir avec le staff médical. Il y a Marseille puis Rennes trois jours plus tard. A priori les autres joueurs devraient aussi être là. »

13:22

C’est fini pour Houssem Aouar

C’est tout pour le passage de Houssem Aouar, Rudi Garcia va lui succéder dans quelques instants.

13:21

Aouar sur sa marge de progression

« J’entame ma quatrième saison avec le groupe professionnel, j’ai progressé mais j’ai encore beaucoup à apprendre. J’essaye d’être le plus régulier possible pendant la saison et même pendant un match. J’essaye de progresser sur plusieurs aspectes et pas un seul en particulier. »

13:20

Aouar sur les améliorations possibles

« Peut-être avoir plus de fluidité et d’automatismes dans le jeu. On doit être plus sereins aussi, surtout quand on mène trois à zéro. Il faut un peu plus se parler, être juste techniquement. Il faut avoir de la confiance, même quand on prend un but. »

13:19

Aouar sur l’absence de trophée depuis 2012

« Oui, on me le répèté et moi aussi je me le dis. Cela fait un moment que j’aimeiras gagner quelque chose ici. La saison passée on était proche. Cela nous a beaucoup touché et moi aussi à titre personnel. On va tout faire pour ramener des titres à l’OL. »

13:18

Aouar sur Lille éliminé de Ligue Europa

« Ils peuvent être plus frais. Après ils sont comme nous avec la Coupe à jouer. Ils de grands joueurs et avec ou sans la Ligue Europa ils sont compétitifs. C’est une équipe très performante comme le PSG et Monaco. C’est une équipe régulière avec beaucoup d’éléments offensifs. Forcément Lille fait partie des équipes dangereuses. »

13:17

Aouar sur l’apport des latéraux

« Il faut savoir s’adapter avec le joueur qui évolue à gauche. J’ai eu souvent l’occasion de jouer avec Cornet donc il y a des automatismes. Mais avec lui ou De Sciglio et Bard, je m’adapte. »

13:15

Aouar sur Depay et son replacement à gauche contre Brest

« Dans l’équipe on ne se repose pas seulement sur un joueur. Il y a une très belle concurrence notamment devant. Tout le monde se tire vers le haut. C’est notre capitaine, on se doit de faire en sorte qu’il soit bien alimenté en ballons. Il nous apporte énormément. Mais ce n’est pas le seul, il y a beaucoup de qualité dans cette équipe.A brest j’ai joué plus haut à gauche, cela change les choses. Ce n’est pas simple de changer de poste mais j’ai eu l’habitude de joeur dans ce registre. Moi cela me va. Je peux être plus offensif et avoir plus d’échanges avec Memphis. Je me sens bien dans l’axe comme à gauche »

13:12

Aouar sur sa situation personnelle l’Euro

« Je suis de mieux en mieux. J’ai traîné pendant un bon moment une gêne aux addcuteurs. Je sais que pour atteindre mes objectifs personnels il faut atteindre ceux de l’équipe. Ensuite, souvent, le collectif te le rend. »

13:11

Aouar sur la pression et la fin de saison

« Il y a beaucoup d’engouement sur la course au titre. C’est bien pour le championnat et pour les spectateurs et tous ceux qui suivent la L1. On reste sereins et concentrés sur ce que l’on a à faire. On va jouer les matchs les uns après les autres pour essayer d’aller le plus loin possible. Au club on a souvent bien gérer les sprint finaux. J’espère que l’on va s’en inspirer pour aller le plus loin possible car on a trois concurrents très forts cette saison. »

13:09

Aouar sur l’écart de points entre Lyon et Marseille

« On veut aller le plus haut et le plus loin possible. Ce week-end, on veut revenir avec la victoire pour poursuivre notre marche en avant. Pas de favori sur ce genre de matchs car grosse rivalité et de l’engagement. »

13:08

Aouar sur la rivalité face à l’OM

« Souvent des matchs très engagés. Ce sont des matchs que l’on aime jouer. Il y a beaucoup de concurrence entre les deux et les deux équipes. C’est un match que l’on aime jouer. Ce sont deux des plus grands clubs français, on est impatients de jouer ce genre de matchs. »

13:06

Aouar sur l’objectif de l’OL à Marseille

« On fait avec depuis le début de saison. Sans public cela change un peu mais cela reste l’un des plus gros matchs de notre saison. avec de l’adversité. L’absence de public ne va pas changer ce que l’on veut faire là-bas. On va y aller avec beaucoup d’ambition. »

12:57

La conf de l’OL va bientôt débuter

Houssem Aouar se présentera en premier face à la presse. Le milieu offensif verra ensuite Rudi Garcia lui succéder. Rendez-vous à 13h.

12:56

L’avenir de Garcia toujours en suspens

Libre en juin prochain, Rudi Garcia doit profiter de ce duel contre l’OM pour montrer à sa direction qu’il reste l’homme de la situation à Lyon. Pour le moment le technicien refuse d’en dire trop sur son avenir et Jean-Michel Aulas, son président, maintient le flou.

« S’il y avait une très, très bonne nouvelle, évidemment que tout serait possible », a notamment expliqué le patron de l’OL. Une victoire de Lyon ce dimanche pourrait aider Rudi Garcia à convaincre Jean-Michel Aulas.

12:52

La dernière avant Sampaoli pour l’OM?

Nasser Larguet dispose d’une belle cote de popularité auprès des supporters de l’OM. En place depuis l’éviction d’André Villas-Boas, le patron du centre de formation pourrait dirger l’un de ses derniers matchs sur le banc marseillais. La saison au Brésil s’est achevée et Jorge Sampaoli semble tout proche d’arriver en Ligue 1, mettant ainsi fin à l’intérim du technicien franco-marocain.

12:50

Payet revanchard

Buteur puis expulsé pour une semelle sur Léo Dubois lors du match aller (1-1), Dimitri Payet pourrait encore faire des misères à la défense lyonnaise. Profitant du soutien de Nasser Larguet, le milieu offensif de l’OM reprend confiance ces dernières semaines.

12:48

Lyon en meilleure forme

Encore quelques minutes de patience avant le début de la conférence de presse de l’OL. Deuxième à trois points de Lille, le club rhodanien reste sur cinq victoires et une défaite lors des six dernières journées de L1. Du côté de Marseille, le bilan est moins bon avec trois nuls, une victoire et deux défaites en championnat. Mais attention, lors d’un OM-OL, le passé ne compte pas.

12:14

Deux gros retours dans l’équipe marseillaise

Rudi Garcia sera notamment interrogé sur les blessés et les joueurs disponibles pour cette affiche au sommet contre l’OM. Du côté du club phocéen, Milik et Thauvin sont aptes. Deux menaces que les Lyonnais devront gérer lors de cet OM-OL.

12:10

Lyon veut garder le rythme

Deuxième de Ligue 1, Lyon compte bien tenir le rythme de Lille en tête du championnat. Les Gones jouent le titre et le sprint finale, où le PSG et Monaco ont aussi leur mot à dire s’annonce épique. Pour le moment, l’équipe entraînée par Rudi Garcia accuse trois points de retard (55 contre 58) sur les Dogues lillois.

12:08

Bonjour à tous

Bonjour et bienvenue à tous. A partir de 13h, Houssem Aouar et Rudi Garcia prendront la parole devant les journalistes. Le milieu offensif et l’entraîneur de l’OL s’exprimeront à deux jours du choc face à l’OM en clôture de la 27e journée de Ligue 1. Rendez-vous sur le site de RMC Sport pour ne rien rater de cette intervention.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-1/ol-en-direct-la-conf-d-aouar-et-garcia-avant-le-choc-contre-marseille_LN-202102260184.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.