Dans une interview accordée à France Football, Rudi Garcia confie avoir souffert de l’accueil hostile reçu lors de sa signature à Lyon en 2019. Il a tourné la page et veut remporter le titre en Ligue 1, qu’il estimerait plus fort que celui décroché avec Lille en 2011.

Son passé d’ancien entraîneur de l’OM n’était pas du tout passé à l’époque. Rudi Garcia s’était engagé avec Lyon en octobre 2019 dans un contexte de défiance de la part des supporters rhodaniens qui avaient déployé plusieurs banderoles hostiles, tout en huant son nom avant des matchs à domicile. Un an et demi plus tard, le technicien confie avoir souffert de cet environnement.

« Peut-être ai-je fait preuve de naïveté, c’est possible, confie-t-il dans une interview accordée à France Football, ce mardi. Mais j’ai trouvé tout cela très injuste, je le pense toujours d’ailleurs. Quand Lyon est venu me chercher, ils étaient un point seulement devant le dernier du championnat. Donc, même si j’ai trouvé mon accueil injuste, je n’avais pas vraiment de temps à perdre avec ce paramètre-là, et faire ce que j’ai toujours fait: travailler fort pour obtenir des résultats. »

Garcia avait été nommé en remplacement du Brésilien Sylvinho, démis de ses fonctions quelques mois seulement après avoir succédé à Bruno Genesio. Il avait été préféré à Laurent Blanc, notamment, après avoir vu sa candidature poussée par Gérard Houllier, ancien conseiller du président Jean-Michel Aulas décédé le 14 décembre 2020. « Il me manque », confie Garcia au sujet de l’ancien entraîneur et dirigeant.

« Être champion avec Lyon, ce serait plus fort qu’avec Lille »

Parfois critiqué pour sa manière de s’exprimer, l’entraîneur assume sa « communication positive ». Il balaie aussi les questions sur une éventuelle prolongation alors qu’il sera en fin de contrat l’été prochain. Avant cela, il veut offrir un nouveau titre de champion de France à l’OL, dix ans après celui glané lorsqu’il était sur le banc de Lille. Pour lui, la saveur serait encore plus forte.

Sur le même sujet

« Le premier, c’est comme le premier amour, il vous marque à tout jamais, explique-t-il. Mais, oui, être champion avec Lyon, ce serait plus fort compte tenu de la présence du PSG qui doit gagner le titre chaque année. Mais, pour l’instant, le classement dit que nous ne sommes pas en tête. » L’OL est 2e à trois points de Lille, leader.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-1/ol-garcia-a-trouve-injuste-son-accueil-hostile_AV-202102230047.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.