La saison n’en est pas encore à sa moitié que l’OM pourrait bien avoir déjà effectué une très bonne opération au niveau de son effectif. Dans un entretien accordé à La Provence, Alvaro Gonzalez a lui-même révélé qu’il allait rester à Marseille, dans la mesure où l’option d’achat automatique présente dans son contrat a déjà été « plus ou moins levée ». « Je crois qu’en jouant cinq ou dix matchs, l’option d’achat devient obligatoire (il en a disputé six). Je serai donc à Marseille pour trois ans de plus, c’est sûr (sourire) ! » a confié le défenseur. Une option d’achat d’un montant de 4 à 8 millions d’euros selon le nombre de matchs joués par l’Espagnol et le classement final de l’OM. 

« Je pense que j’avais besoin d’un pas en avant dans ma carrière »

L’ancien pensionnaire de Villarreal est également revenu sur les raisons qui l’ont poussé à débarquer sur la Canebière: « C’était plutôt facile, parce que je discutais avec Andoni Zubizarreta, qui parle espagnol. J’étais bien à Villarreal, j’ai évolué trois ans à un bon niveau, je disputais presque tous les matchs, j’ai joué la Ligue Europa. Je pense que j’avais besoin d’un pas en avant dans ma carrière, d’un changement, peut-être aussi d’un championnat différent après neuf ans en Liga. Je voulais un nouveau défi, apprendre une nouvelle langue. Le seul critère était de trouver un club fort, qui me plaisait. »

Avant de poursuivre: « Quand est sortie du chapeau l’opportunité de venir à Marseille, dès qu’Andoni a parlé avec mes agents, je n’ai plus eu aucun doute sur ma volonté. Je ne sais pas si ça se passerait bien ou mal parce que je ne connaissais pas la philosophie française, le championnat, mais l’Olympique est un grand club et je voulais y jouer. Ce fut facile pour les deux parties. Villarreal a accepté un prêt avec une option d’achat qui est déjà plus ou moins levée. »

https://rmcsport.bfmtv.com/football/om-alvaro-gonzalez-revele-que-son-option-d-achat-est-deja-plus-ou-moins-levee-1802987.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.