Dimitri Payet a fait beaucoup parler à la suite de son passage en conférence de presse avant la rencontre contre l’OL dimanche (21h) dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Le joueur de l’OM a la dent dure contre son ancien entraîneur Rudi Garcia. Dans l’After Foot samedi soir, Ludovic Obraniak a lui durement jugé le Marseillais, contrairement à Jérôme Rothen qui a validé. « Cette sortie de Dimitri m’a surpris, je le trouve faible en faisant cela », a commenté le membre de la Dream Team RMC Sport.

« Déjà, j’aimerais clarifier certaines choses, a expliqué Ludovic Obraniak. Pour ceux qui pensent que parce que j’ai joué à Lille, je suis un défenseur de Rudi Garcia, sachez qu’avec Rudi Garcia, à part la première année, j’ai vécu les pires années… Pendant deux ans, j’ai passé mon temps à être dans son bureau, les murs ont tremblé. Les joueurs qui étaient avec moi peuvent le confirmer. Ça a été très compliqué, on a une relation tumultueuse tous les deux. Ne me taxez pas de pro-Garcia. Je connais les deux zigotos. »

« Se proclamer porte-parole des supporters marseillais qui ont une haine justifiée envers Rudi Garcia pour sa trahison, c’est d’une facilité… Il noie le poisson en passant la brosse à reluire aux supporters. Il passe un savon à Garcia qui l’a sur-protégé à Lille, qui l’a fait venir dans l’OM Project avec un contrat faramineux, qui lui a donné le brassard de capitaine (en 2017, Garcia l’avait préféré dans ce rôle à Mandanda et Luiz Gustavo notamment, ndlr). »

Obraniak: « C’est de la mesquinerie »

« C’est tellement petit de se servir de la presse. Il avait Garcia en face de lui il n’y a pas si longtemps et je suis sûr qu’il ne lui a rien dit en face, a poursuivi Ludovic Obraniak. C’est de la mesquinerie. Il essaye de masquer ses mauvaises prestations. »

« Moi, je n’aurais jamais quitté le LOSC, souligne Ludovic Obraniak au sujet de sa propre expérience avec Rudi Garcia. C’est lui (Rudi Garcia) qui m’a poussé à partir. Ça n’allait plus, j’ai demandé à partir à Bordeaux. Il m’a fait deux, trois crasses que j’aurais du mal à lui pardonner, même encore aujourd’hui. Quand je suis revenu à Lille avec Bordeaux deux semaines après, on a gagné 5-4 et j’ai mis un doublé. Je n’ai rien dit. J’ai commencé à parler de nos relations tumultueuses quand j’ai arrêté ma carrière. Dimitri Payet est assez fin techniquement, c’est un assez grand joueur pour montrer sa vengeance sur le terrain. »

Dimitri Payet a confirmé vendredi des relations très compliquées avec Rudi Garcia. « Nos rapports se sont détériorés et ça, je ne l’oublie pas non plus. (…) Il y a eu des moments où c’était plutôt chaud, la communication ne passait plus, il y a eu des prises de tête, j’ai un caractère assez fort, ça n’aidait pas non plus. On ne s’est pas séparés en bons termes. »

https://rmcsport.bfmtv.com/football/om-ol-le-coup-de-gueule-d-obraniak-apres-les-propos-de-payet-sur-garcia-1802963.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.