La scène n’a échappé à personne. Dans un moment chaud du 2e set, à 4 jeux partout, Novak Djokovic a dépassé à deux reprises les 25 secondes réglementaires pour déclencher son service.  Un premier alors que le Serbe était mené 15-30 et un second dans la foulée à 15-40, l’obligeant à défendre deux balles de break sur son deuxième service. Un jeu qui sera finalement remporté par l’Autrichien, lui permettant de servir pour recoller à un set partout.  Lors du changement de côté à 5-4, Djokovic touche la chaussure de Damien Dumusois, arbitre français de la finale. Une première interpellation suivie d’un monologue du joueur, irrité. “Tu veux te faire remarquer? Tu veux être célèbre? Bien joué, super boulot!”, ironisait le tennisman sur sa chaise.  

Les regrets après la colère

Tout est bien qui finit bien pour le Djoker, qui s’imposera finalement en 5 sets pour glaner son huitième majeur en Australie, le 17e en carrière. Il a avoué regretter sa colère. « Dans le sport pro, il se passe des choses dont vous n’êtes pas forcément fier  (…) Je ne suis pas content d’avoir touché l’arbitre de chaise. Je suis désolé si je l’ai offensé, lui ou quelqu’un d’autre », a-t-il déclaré. Une scène presque semblable s’était produite à Roland-Garros 2019, en demi-finale, déjà face à Dominic Thiem.  Mené deux sets à un, Nole avait alors demandé ironiquement à l’arbitre s’il avait déjà joué au tennis. Il avait également passé ses nerfs sur l’arbitre lors de l’édition 2017 du tournoi parisien.  Un tempérament qui ne l’empêche pas de chasser les records de son sport.

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/open-d-australie-pas-fier-djokovic-s-excuse-pour-sa-colere-envers-l-arbitre-francais-1851450.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.