« Les cannelés, je suis gourmand ! » Christophe Urios est un bon client, c’est bien connu, même lorsqu’il s’agit d’évoquer pour la première… et dernière fois sa décision surprenante pour certains, de rejoindre la saison prochaine et pour 4 ans l’Union Bordeaux-Bègles du président Laurent Marti : « Il est pour 70% dans mon engagement avec ce club. Je veux l’aider à réussir là où il n’a jamais réussi. C’est un beau défi« , souligne, enthousiaste au micro de France Bleu, le futur ex-manager du Castres Olympique, qu’Urios, champion de France la saison passée, quittera avec le sentiment du devoir accompli : « j’étais venu pour une mission, je l’ai accomplie.« 

Le défi bordelais le motive : « Je cherchais un autre projet, une équipe qui vise le Top 6. Bordeaux est dans ce cas. (…) une équipe ambitieuse, jamais loin de la qualification mais qui ne se qualifie pas, c’est le plus important pour moi. Le club a fait beaucoup d »investissements aussi. Et c’est une belle et grande ville. Il va falloir préparer un projet qui plaise car le rugby à Bordeaux n’est pas le même qu’à Castres et ça n’est pas la même taille de ville. » Et tant pis pour le XV de France, pour lequel on le disait parmi les favoris à la succession de Jacques Brunel en 2020… 

« L’Equipe de France savait que j’étais sur le marché depuis juillet, constate-t-il. Mon nom a beaucoup circulé mais je n’ai rien aujourd’hui. Ça veut dire qu’on n’est pas prêt à faire évoluer les choses, on n’y voit pas assez clair, ou alors je ne suis pas la bonne personne. Je ne cours pas après l’Equipe de France, ça ne m’empêche pas de dormir, je n’attendais rien. Et je ne mettrai pas de clause dans mon contrat« , confirme-t-il en accord avec son futur patron. Et Urios de conclure : « Ce projet me ravit. En plus des cannelés… et des huîtres ! » 

http://www.sports.fr/rugby/top-14/articles/top-14-castres-pourquoi-urios-a-choisi-l-ubb-les-caneles-je-suis-gourmand-2325089/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.