Nul ne peut dire s’il y aura une qualification ou une élimination au bout, mais voilà le Paris Saint-Germain à la « mi-temps » de son duel contre Dortmund. Battu mardi sur le terrain du Borussia lors du huitième de finale aller de Ligue des champions (2-1), le club de la capitale va désormais avoir trois semaines pour préparer le retour, le 11 mars prochain au Parc des Princes (sur RMC Sport). Mais d’ici-là, à quel calendrier vont être confrontées les deux équipes?

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter en exclusivité de la Ligue des champions

Quatre matchs pour le PSG, trois pour le BVB

Pour Paris, les affaires courantes reprennent assez vite. Le PSG recevra Bordeaux dimanche soir en Ligue 1, et aura derrière quasiment une semaine pleine – un événement – pour préparer la rencontre suivante,  puisqu’il ne recevra Dijon que le samedi 29. Le rythme s’accélérera ensuite, avec un déplacement à Lyon le mercredi 4 en Coupe de France, puis un autre voyage à Strasbourg en championnat le samedi 7. Quatre jours avant le huitième retour de C1.

Le programme du PSG
– Dimanche 23 février (21h) : PSG-Bordeaux en L1
– Samedi 29 février (17h30) : PSG-Dijon en L1
– Mercredi 4 mars (21h10) : OL-PSG en CDF
– Samedi 7 mars (17h30) : Strasbourg-PSG en L1

Eliminé de sa coupe nationale, Dortmund n’aura pour sa part que trois matchs de championnat à gérer. Un chaque week-end. Le BVB se déplacera samedi chez le Werder Brême, il recevra le samedi suivant Fribourg, et aura droit à un périlleux voyage le samedi 7 à Mönchengladbach, club avec qui il se bat actuellement pour les places européennes en Bundesliga. Un choc là-aussi prévu quatre jours avec le huitième retour, pour lequel Lucien Favre ne devrait pas vraiment pouvoir faire tourner.

Le programme du BVB
– Samedi 22 février (15h30) : Werder-Dortmund en Bundesliga
– Samedi 29 février (15h30) : Dortmund-Fribourg en Bundesliga
– Samedi 7 mars (18h30) : Mönchengladbach-Dortmund en Bundesliga

Un calendrier plus homogène

Si Dortmund aura un match en moins à disputer, on retiendra tout de même une homogénéisation des deux calendriers, par rapport à la préparation du match aller. Entre le 1er janvier et mardi soir, le PSG a ainsi dû jouer 13 rencontres – deux par semaines, systématiquement – là où le Borussia n’a joué que… 6 petits matchs officiels, soit deux fois moins.

Ainsi, 14 joueurs du PSG présents à l’aller avaient autant ou plus de minutes dans les jambes en 2020 que l’élément le plus utilise du Borussia (Witsel). Pour des conséquences évidentes: non seulement les Parisiens ont été davantage exposés à des pépins physiques, mais leurs organismes ont été beaucoup plus sollicités, même si Tuchel a essayé de faire tourner. « On a ressenti un peu de fatigue, a d’ailleurs reconnu mardi Thomas Meunier. Nous avons joué une quinzaine de matchs depuis janvier, et ça s’est vu ce soir. » Le 11 mars, les états de forme devraient être plus équilibrés.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/psg-dortmund-quel-calendrier-pour-les-deux-equipes-avant-le-retour-1860632.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.