100 supporters anglais ont été arrêtés dans la capitale néerlandaise en raison d’incidents en marge de la rencontre amicale entre les Three Lions et les Oranje vendredi.

A un peu plus de 80 jours du début de la Coupe du monde, et alors que les relations diplomatiques entre Anglais et Russes se tendent chaque jour un peu plus, le comportement de certains supporters des Three Lions à Amsterdam ces deux derniers jours n’est pas de nature à rassurer.

Une centaine a été arrêtée après avoir provoqué des incidents dans la capitale néerlandaise, où les hommes de Gareth Southgate l’ont emporté 1-0 vendredi soir face aux Oranje en amical. « Nos joueurs ont parfaitement représenté le pays ce soir, avec la manière et de la fierté. Et c’est vraiment dommage que quelque chose d’extérieur nuise à leur performance », a déclaré le sélectionneur, soulignant qu’il était « inacceptable » de huer l’hymne adverse.

C’est pourtant ce qu’il s’est passé dans le parcage visiteurs de l’ArenA, où certains des 5 253 supporters britanniques présents ont copieusement sifflé le « Wilhelmus van Nassouwe » avant le début de la rencontre. Les principaux incidents se sont déroulés dans le centre-ville, où certains se sont opposés aux forces de l’ordre, notamment dans le fameux quartier rouge. Des vidéos où l’on voit des fans anglais se jeter dans les canaux ont fait le tour des réseaux sociaux, comme celle où ils arrosent copieusement les passagers d’un bateau avant de jeter un vélo dans l’eau…

http://www.sports.fr/football/coupe-du-monde-2018/articles/quand-des-fans-anglais-derapent-a-amsterdam-2120603

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.