Fabio Quartararo pensait avoir remporté la deuxième course de sa carrière en Moto2, dimanche, au Japon. Le Français a été disqualifié en raison d’une pression de pneus trop basse.

La fin de saison s’annonçait belle pour Fabio Quartararo. A trois courses de la fin du championnat de Moto2, le pilote français pensait avoir signé sa deuxième victoire en carrière et s’être offert un joli challenge avant de rejoindre la catégorie reine. Sur la piste du Motegi, au Japon, le Niçois a devancé le leader du classement Francesco Bagnaia, parti juste devant lui sur la grille de départ, quatre mois après avoir levé les bras en Catalogne. C’était avant la décision rendue quelques heures après l’arrivée. Quartararo a été disqualifié en raison d’une pression trop basse sur son pneu arrière par rapport aux paramètres annoncés par le fournisseur.

Le podium, qui semblait encore jouable pour le futur pilote MotoGP est presque inatteignable désormais. Les prochaines courses en Australie, en Malaisie et à Valence ne seront plus qu’une simple occasion d’engranger le plein de confiance avant de rejoindre son compatriote et voisin azuréen Johann Zarco chez les cadors. Pour rappel, c’est au sein de la la nouvelle écurie satellite de Yamaha, SIC-Petronas, avec pour équipier Franco Morbidelli, que Fabio Quartararo découvrira le très haut niveau dans quelques mois.

http://www.sports.fr/auto-moto/moto/articles/quartararo-disqualifie-apres-sa-victoire-2297531/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.