Fabio Quartararo a remporté la deuxième course de sa carrière en Moto2, dimanche, au Japon. Le podium au championnat est encore jouable pour le Niçois avant son départ en MotoGP.

La fin de saison s’annonce belle pour Fabio Quartararo. A trois courses de la fin du championnat de Moto2, le pilote français a signé sa deuxième victoire en carrière et s’est offert un joli challenge avant de rejoindre la catégorie reine. Sur la piste du Motegi, au Japon, le Niçois a devancé le leader du classement Francesco Bagnaia, parti juste devant lui sur la grille de départ. A la faveur d’un joli succès, quatre mois après avoir levé les bras en Catalogne, Quartararo est revenu à un point du 5e, Alex Marquez (dont le frère Marc a été sacré un peu plus tard en MotoGP) et ne pointe qu’à 30 points du Sud-Africain Brad Binder, troisième.

« C’était une course difficile, la plus dure de ma carrière sans doute. Sur le plan mental, ce n’était pas simple. J’ai pris la tête tôt, mais j’entendais toujours le moteur de Bagnaia se rapprocher. J’aurais pu tomber à n’importe quel moment, mais j’ai tenu et c’est super de pouvoir remonter sur le podium et l’emporter », s’est réjoui Quartararo au micro d’Eurosport.

Le podium ne sera pas simple à atteindre, mais mathématiquement tout reste possible pour le futur pilote MotoGP. Les prochaines courses en Australie, en Malaisie et à Valence pourraient en tout cas lui permettre d’engranger le plein de confiance avant de rejoindre son compatriote et voisin azuréen Johann Zarco chez les cadors. Pour rappel, c’est au sein de la la nouvelle écurie satellite de Yamaha, SIC-Petronas, avec pour équipier Franco Morbidelli, que Fabio Quartararo découvrira le très haut niveau dans quelques mois.

http://www.sports.fr/auto-moto/moto/articles/quartararo-regoute-au-succes-2297531/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.