La F1 a révélé les meilleurs passages radio durant le Grand Prix d’Australie. Parmi les moments croustillants figure le message de Kimi Räikkönen, quand il comprend que Vettel n’a pas ravitaillé comme lui. Du Kimi très cru dans le texte.

Le Grand Prix d’Australie a été le théâtre d’une grosse surprise en tête de course suite à l’apparition de la voiture de sécurité virtuelle. Sebastian Vettel n’avait pas encore effectué son passage au stand, contrairement à Kimi Räikkönen, le premier à rentrer mais également à Lewis Hamilton (Mecredes) qui perdra la première place à cette occasion.

Mais avant même le souci rencontré par les deux Haas de Romain Grosjean et Kevin Magnussen, Kimi Räikkönen s’était rendu compte que la stratégie en course avait été décalée. Et il pré-supposait que c’était pour favoriser Sebastian Vettel.

Son ingénieur lui parle à la radio: « On a besoin d’un meilleur rythme Kimi, Seb tourne en 28.5 et toi en 28.7« . Le Finlandais répond: « Il n’a pas encore ravitaillé ? » Son ingénieur reprend la parole: « Pas encore« . Ce qui ne semble pas du tout du goût de Räikkönen qui ajoute: « Putain vous m’avez dit maintenant !!! Tu m’avais d’abord dit qu’on n’était pas pressé. Ne m’enflez pas comme ça« .

Une grosse colère qu’il conviendra sans doute de désamorcer très rapidement puisque dès le premier Grand Prix, « Iceman » s’est fâché tout rouge en ayant déjà le sentiment que l’écurie favorise son coéquipier. Au final, il ne saura jamais ce qu’il se serait passé sans l’intervention de la voiture de sécurité. En revanche, il a vu Vettel gagner alors qu’il était le mieux placé des pilotes Ferrari avant les passages au stand…

http://www.sports.fr/f1/articles/raeikkoenen-ne-m-enflez-pas-comme-ca-2124737

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.