La dernière journée du rallye s’est révélée riche en évènements. Kris Meeke (Toyota), qui l’avait entamée en 2e position, effectuait d’abord un tête à queue qui permettait à Neuville de le passer, puis sortait dans la dernière étape spéciale le contraignant à l’abandon. C’est alors Ogier qui montait sur la 3e marche du podium. Le pilote français a également remporté la dernière spéciale « power stage » marquant des précieux points supplémentaires au championnat du monde.

« Cela a été ma victoire la plus difficile », a affirmé le pilote estonien à l’arrivée. Il a déjà remporté cette année les rallyes de Suède et du Chili et porte son total à 9 victoires en WRC. Neuville, qui avait remporté l’épreuve l’an dernier, termine 2e après un weekend difficile pour son équipe Hyundai qui a vu deux de ses pilotes, Sébastien Loeb et l’Espagnol Dani Sordo, retardés dès la 1ere journée vendredi par des ennuis d’alimentation d’essence. Il avait également été lui-même victime d’un accident spectaculaire lors du précédent rallye au Chili.
    
Citroën a également connu une déception dimanche avec l’abandon du Finlandais Esapekka Lappi dimanche matin, sa voiture se montrant trop endommagée après une série de tonneaux.

https://rmcsport.bfmtv.com/auto-moto/rallye-du-portugal-tanak-s-impose-ogier-garde-la-tete-du-championnat-1703966.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.