L’Espagne a manqué l’opportunité de valider son billet pour l’Euro 2020. Sur le point de se qualifier, la Roja s’est laissée rejoindre par la Norvège (1-1), ce samedi lors de la septième journée des éliminatoires. Honorant sa 168e sélection, Sergio Ramos a détrôné Iker Casillas.

La fête un peu gâchée… L’Espagne y était presque mais devra finalement patienter ! La qualification pour l’Euro 2020 tendait les bras à la Roja, ce samedi soir en Norvège lors de la septième journée des éliminatoires. Mais Joshua King a frustré la bande à Robert Moreno en égalisant à la dernière minute (1-1), privant provisoirement les Espagnols d’un billet qu’ils obtiendront tôt ou tard. Un contretemps dont se serait bien passé Sergio Ramos en cette occasion spéciale.

A 33 ans, le capitaine de la Roja a honoré sa 168e sélection, devenant le joueur espagnol le plus capé de l’histoire. Son ancien partenaire Iker Casillas détenait jusque-là le record (167). L’aventure internationale a démarré en 2005 pour le défenseur, alors âgé de 18 ans lors de cette première apparition, face à la Chine (3-0). Celui qui a marqué 21 buts pour son pays (défenseur le plus prolifique au monde) s’est depuis forgé un palmarès impressionnant en sélection avec une Coupe du monde et deux sacres à l’Euro.

125 victoires

Pour tenter la passe de trois sur la scène continentale, il faudra que l’Espagne fasse mieux qu’en Norvège où elle a été malmenée en première période. Une Roja décevante, heureuse de rejoindre les vestiaires à égalité (0-0). Saul Niguez a libéré les visiteurs d’une belle demi-volée dès la reprise (47e). Mais après une barre et un poteau de Fabian Ruiz, l’Espagne a concédé un penalty que Joshua King a transformé sur le gong (90e+4).

Ce résultat retarde la qualification ibérique dans un groupe F où l’Espagne, leader, compte désormais cinq points d’avance sur la Suède (vainqueur à Malte 0-4), six sur la Roumanie et neuf sur son adversaire du soir. Parfois dépassé et averti en fin de match (81e), Ramos n’a pas rendu sa meilleure copie. Son compteur reste à 125 victoires. En 168 apparitions, ça reste plutôt pas mal.

http://www.sports.fr/football/euro-2020/articles/ramos-le-record-sans-la-qualification-2601455/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.