José Antonio Reyes est décédé samedi dans un accident de voiture survenu au sud de l’Espagne. L’ancien joueur de Séville, d’Arsenal, du Real et de l’Atlético de Madrid avait 35 ans.

« Une nouvelle impossible à croire, impossible à digérer, comme tu es dur mon Dieu… RIP José Antonio Reyes. » Comme son directeur sportif, Monchi, le Séville FC est sous le choc. Le club andalou a confirmé samedi le décès de son ancien joueur, José Antonio Reyes.

Âgé de 35 ans, l’ailier espagnol a été victime d’un accident de voiture alors qu’il se trouvait sur l’autoroute entre Utrera et Séville. Formé à Séville, il avait ensuite évolué à Arsenal, avec qui il a été sacré champion d’Angleterre en 2004, au Real puis à l’Atlético de Madrid et au Benfica, avant de retrouver le club de ses débuts et de remporter la Ligue Europa trois fois d’affilée sous les ordres d’Unai Emery. Une compétition qu’il a également gagnée à deux reprises avec les Colchoneros.

International espagnol (21 sélections, 4 buts), il jouait depuis janvier pour Estrémadure (9 matches), en deuxième division, après un court passage en Chine et des expériences à l’Espanyol Barcelone et à Cordoba.  Son dernier club, le « cœur brisé », lui a rendu un ultime hommage sur Twitter, tout comme l’ancien Sévillan Sergio Ramos ou encore Thierry Henry, son ex-partenaire chez les Gunners.

http://www.sports.fr/football/espagne/articles/reyes-le-drame-2486786/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.