« Little Miss Sunshine », version raquettes et terre battue. Douze ans après la sortie du célèbre road-movie américain, Marco Trungelitti s’est offert un périple digne de celui de la famille Hoover ces dernières heures. Sauf que son concours de beauté à lui se nomme Roland-Garros. Pour pouvoir y participer, le tennisman argentin n’a pas hésité à embarquer tous ses proches dans une improbable virée entre l’Espagne et la France…

Après avoir perdu jeudi au 2e tour des qualifications, le joueur de 28 ans fait partie des potentiels lucky losers. Mais il n’est qu’en 5e position dans le classement des prétendants pour intégrer le tableau final en cas de défection. Il rentre donc chez lui à Barcelone et pense certainement s’octroyer quelques jours de repos, mais il apprend samedi le forfait de Nick Kyrgios et l’absence de certains potentiels lucky losers à l’émargement.

Un prize money de 79.000 euros

En plein barbecue, Trungelitti décide alors de revenir à Paris avec toute sa famille. Y compris sa grand-mère. « Nous avons loué une voiture car il n’y avait pas de train, raconte le 190e mondial. Nous sommes partis à 13h. Le trajet était tranquille, j’ai beaucoup réfléchi, bu quelques cafés et écouté de la musique typique de chez nous. Mon frère a beaucoup conduit. Je n’avais pas de pression particulière, j’étais prêt physiquement et mentalement à jouer. »

Le clan argentin débarque finalement dans la capitale française à 23h, après avoir réservé un hôtel en catastrophe, une heure plus tôt, sur conseil de l’organisation de Roland-Garros. Une arrivée tardive qui n’empêche pas Trungelitti de signer ce lundi matin et de battre, quelques heures plus tard, l’Australien Bernard Tomic. Le voilà désormais au 2e tour avec un prize money de 79.000 euros. Et déjà des souvenirs inoubliables.

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/roland-garros-trungelitti-fait-barcelone-paris-en-voiture-avec-mamie-tape-tomic-et-prend-un-gros-cheque-1458098.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.