Gaël Monfils n’avait plus foulé un court en compétition officielle depuis le 28 février à Dubaï et sa finale perdue d’un cheveu face à Novak Djokovic. C’était son choix de faire l’impasse sur la tournée américaine. Ce jeudi soir à Rome, sur le divin court des statues du Foro Italico, le Parisien, 9e à l’ATP, était opposé à un qualifié allemand Dominik Koepker, 95e mondial. Et ‘Monfe’ a mis du temps à retrouver ses repères. En 41 minutes, il cédait la première manche 6-2, avec des stats inquiétantes: 17 fautes directes, dont cinq double-fautes.

Après une interruption due à une panne des projecteurs, Gaël Monfils n’affichait pas de progrès notables. Incapable de dicter le jeu, souvent en retard, il terminait ce non-match sur un coup droit complètement décentré (6-2, 6-4 en 1h31).

« J’ai l’impression que dès je joue à Rome je fais ce genre de match, a-t-il déclaré en conférence de presse. Il y a deux ans, c’était Fognini, l’an passé Ramos. Alors oui, il y a ces sept mois… J’avais peut-être trop envie de matcher. Ca fait une semaine et deux jours que je suis sur site. Mais la configuration match, ça change. Ca se voit que je n’ai pas de repères. Vraiment un sale match. Très étrange, dès que j’arrive ici, ça ne le fait pas. J’étais très stressé, j’ai voulu faire un échauffement plus long mais sur le premier point, je fais un ace sur deuxième balle mais ce n’était que du stress. »

Avec son coach, vu la lourdeur du calendrier, Gaël Monfils avait décidé de zapper la tournée nord-américaine. « J’avais deux-trois bobos à soigner et on se disait que c’était un bon choix. » Le Français, qui ambitionne de se qualifier pour le Masters de fin d’année, doit jouer la semaine prochaine à Hambourg avant les Internationaux de France. Il n’a d’ailleurs pas souhaité commenter la nouvelle jauge qui va entraîner la tenue à huis clos des matches sur tous les courts sauf le Central Philippe Chatrier.  

« Je viens de perdre, j’ai fait un sale match, je ne préfère pas m’exprimer. Ce soir, j’ai joué à huis-clos mais c’était tellement bizarre car c’était tellement mauvais ce que j’ai produit. A huis-clos, du monde, ce n’était pas bon… »

https://rmcsport.bfmtv.com/tennis/rome-vraiment-un-sale-match-lache-monfils-apres-son-elimination-1977718.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.