Depuis 2018, quatre joueurs sont morts sur des terrains de rugby en France, à chaque fois après de violents plaquages. Et depuis dimanche, un rugbyman du club amateur de Roquefort (Landes) est entre la vie et la mort, selon les informations de France Bleu Gascogne.

Le troisième-ligne Jean-Paul Taipunu, 32 ans, disputait une rencontre entre les réserves du RC Pays-de-Roquefort (Landes) et Sainte-Livrade (Lot-et-Garonne), comptant pour le Championnat Honneur de Nouvelle-Aquitaine. Son pronostic vital est toujours engagé, ce mardi. Le joueur s’est brisé deux vertèbres, qui ont touché sa moelle épinière, alors qu’il tentait de réaliser un plaquage.

Taipunu « ne pouvait bouger ni ses jambes, ni un bras »

Mais sa tête a violemment percuté la hanche de son adversaire. Evacué par hélicoptère au CHU de Bordeaux, le rugbyman a subi une première opération de la moelle épinière dans la nuit de dimanche à lundi. Il était toujours sous assistance respiratoire et placé sous sédatifs mardi matin.

Selon Sud-Ouest, qui cite le président du RCP Roquefort Serge Berdet, « les médecins se sont employés à dégager la moelle épinière pincée ». Lors de son transport, Taipunu « ne pouvait bouger ni ses jambes, ni un bras », alors qu’une nouvelle opération est envisagée. France Bleu rapporter que le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, a également apporté son soutien au club de Roquefort.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/rugby-un-joueur-amateur-entre-la-vie-et-la-mort-apres-un-plaquage-1840489.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.