Brescia a mis ce dimanche fin à sa série noire de neuf matchs d’affilée sans victoire en Serie A, en s’imposant contre la SPAL, lors de la 15e journée (1-0). Un seul but dans ce match, signé Mario Balotelli à la 54e minute, après un énorme cafouillage dans la surface et une sortie ratée du gardien adverse.

C’est le 50e but en Serie A de l’ancien joueur du Milan, le troisième cette saison de la part de celui qui a signé cet été après une expérience peu concluante à l’OM. Il intervient surtout dans un contexte tendu, après les propos racistes du président du club à son encontre, avant que celui-ci ne laisse entendre que « Super Mario » pouvait parfaitement partir en janvier.

Le 2-0 manqué dans le temps additionnel

L’attaquant de 29 ans a par ailleurs craint de voir son équipe tout gâcher au bout des sept minutes de temps additionnel. Sorti et debout devant le banc de Brescia, l’international italien n’a pas caché sa rage devant l’énorme occasion manquée par son coéquipier, parti en contre en direction du but laissé vide par le gardien de SPAL, qui était monté dans la surface de Brescia pour apporter du surnombre sur un corner.

Au classement, ce n’est toujours pas brillant pour Brescia, qui double son adversaire du jour pour passer 19e de Serie A. Le club va enchaîner deux rencontres à domicile, contre Lecce puis Sassuolo, avant un déplacement à Parme pour aborder la trêve hivernale. https://rmcsport.bfmtv.com/football/serie-a-balotelli-fait-gagner-brescia-et-enrage-1820713.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.