Mal en point en championnat (15e avec 10 points) après dix journées, Sochaux a pris un coup supplémentaire au moral ce lundi. Battu par Metz à domicile (2-1), le FCSM a été clairement désavantagé par l’arbitrage. Romain Lissorgue, qui dirigeait la rencontre, aurait pu siffler trois penalties en faveur des Doubistes, qui n’en ont obtenu aucun. Des décisions qui ont beaucoup touché le staff et les joueurs sochaliens.

« C’est dur de vivre de sentiment d’injustice »

« Je ne parle jamais des arbitres, qui ont une mission compliquée, mais je demande du respect pour l’histoire de ce club, ses supporters et ses joueurs, a lâché José Manuel Aira, le coach de Sochaux, en conférence de presse. Quatre étaient en pleurs après le match. C’est dur de vivre ce sentiment d’injustice. »

A lire aussi >> Ligue 2: Metz retrouve la victoire et son fauteuil de leader

https://rmcsport.bfmtv.com/football/sochaux-metz-quatre-joueurs-en-pleurs-a-cause-de-l-arbitrage-1540396.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.