Les fortes pluies qui tombent sur le Tour d’Italie ont conduit les organisateurs à neutraliser le final de la 5e étape, en prenant les temps pour le classement général au premier passage sur la ligne, à un peu plus de 10 kilomètres de la fin de l’étape.

Cela n’a pas empêché les sprinteurs de se disputer la victoire d’étape et l’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a signé son deuxième succès sur ce Giro en devançant le Colombien Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates) et le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ). C’est déjà la septième fois de la saison que le champion d’Allemagne lève les bras, ce qui fait de lui le sprinteur le plus prolifique en 2019. Seuls Primoz Roglic (8) et Julian Alaphilippe (9) ont plus gagné que lui cette saison.

Au général, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) conserve donc le maillot rose, avec des écarts inchangés.

http://www.sports.fr/cyclisme/tour-d-italie/articles/sous-le-deluge-ackermann-double-la-mise-2472400/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.