Teddy Tamgho a annoncé samedi, au meeting de Paris, qu’il stoppait l’athlétisme. Le triple sauteur de 30 ans a vu sa carrière minée par les blessures: manquant les Mondiaux 2011 puis les JO 2012 à cause d’une fracture de la cheville, puis les Mondiaux 2015 en raison d’une rupture du tendon d’Achille, il a fini par se casser encore la jambe avant les JO 2016.

« J’aurais aimé être champion olympique, j’aurais voulu toucher les limites de l’humain au triple saut, regrette-t-il pour L’Equipe. Je ne cache pas que quand Christian Taylor a dit, le jour de ma blessure à Doha en 2015, que j’aurais été capable de faire 19 mètres, ce sont des choses dont je rêvais. Mais il faut accepter. »

Quant à ses frasques personnelles, il se questionne: « J’aurais préféré un parcours lisse, mais je voulais tout casser. J’ai une folie qui n’est pas compréhensible. Je suis ce que je suis, entier. » Reconverti entraîneur, depuis plusieurs années déjà, Tamgho détient toujours le record du monde en salle (17,90m en 2010 à Paris, puis 17,92m en 2011 à Doha) et a été sacré champion du monde en 2013, à Moscou, avec un bond à 18,04m, ce qui faisait alors de lui le troisième de l’histoire à dépasser les 18 mètres (ils sont six, depuis).

http://www.sports.fr/athletisme/articles/tamgho-arrete-sa-carriere-2557985/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.