Leurs échanges ont été longs. Très longs. Réunis durant trois heures par téléphone mercredi soir, l’ensemble des présidents de Top 14 et Pro D2 ont, une fois encore, abordé toutes les conséquences de l’épidémie de coronavirus. A l’arrêt jusqu’à nouvel ordre, la saison n’est pas encore officiellement terminée. Pour le moment, la Ligue Nationale de Rugby et les hommes forts de l’élite s’accrochent à l’espoir de rejouer et planchent sur différents scénarios. Mais quand? Cela personne ne le sait, et tout dépend de l’évolution de la pandémie. Et s’ils peuvent se jouer, les matchs seront-ils ouverts au public? Là aussi, ça semble plus qu’improbable…

Pas de Top 15 ou Top 16

Le seul point voté hier par l’ensemble des présidents concerne la saison prochaine. Il est acquis que les quatorze clubs de Top 14 et les seize de Pro D2 vont finalement rester à trente la saison prochaine. Le Top 15 ou Top 16 n’aura donc pas lieu et les deux formats de la compétition seront identiques. « Seul le format a été voté, nous a confirmé sous couvert d’anonymat un membre de la réunion (anonymat car Paul Goze a demandé aux présidents de ne plus s’exprimer dans les médias). Il n’y a pas d’accord pour le moment sur les rétrogradations et les promotions. » Mais tout laisse penser qu’elles n’auront pas lieu. Comme de nombreux clubs, la LNR serait plutôt favorable à l’abandon exceptionnel des montées et descentes, tout comme la FFR qui s’opposera à des relégations si l’ensemble du championnat ne peut pas se disputer.

Evidemment, les clubs bien placés pour monter dans l’élite ne sont pas franchement ravis de voir leurs rêves s’envoler. C’est ce que nous confiait le président de Perpignan, François Rivière, opposé à cette hypothèse tout comme Colomiers, Grenoble et Oyonnax. Pour tenter de réduire leur colère, une solution de bonus-malus est à l’étude. Comme indiqué hier par RMC Sport, certains espèrent que le classement actuel puisse avoir des conséquences sur celui au début de la saison prochaine. Sur le papier, ça semble difficilement réalisable. Pour d’autres, ça ressemble même à « du bricolage ». Cette hypothèse sera encore étudiée dans les jours à venir, avant le comité directeur de la semaine prochaine. Mais hormis le format de la saison prochaine, les présidents tardent à se mettre d’accord sur de nombreux dossiers.

https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/top-14-pro-d2-le-meme-format-de-competition-la-saison-prochaine-avec-le-meme-nombre-de-clubs-1886912.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.